Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Les critères d'évaluation des élections utilisés par l'OSCE sont de plus en plus inintelligibles

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 6 décembre - RIA Novosti. L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) doit élaborer des critères uniques d'évaluation des élections dans tous les pays membres de l'organisation, estime Konstantin Kossatchev, président du Comité des affaires internationales de la Douma (chambre basse du parlement russe).

    Interviewé par RIA Novosti, il a déclaré que les critères d'évaluation des élections employés par le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l'homme et par les missions d'observateurs de l'OSCE devenaient "de plus en plus inintelligibles".

    "On a l'impression que l'évaluation de telle ou telle élection dépend non pas de la façon dont elles se déroulent réellement, mais de l'appréciation que l'OSCE a décidé de porter sur les dirigeants et le régime politique en place dans tel ou tel Etat membre de l'organisation", a dit Konstantin Kossatchev.

    Selon lui, "ce fut le cas notamment au Kazakhstan".

    Les représentants de la mission d'observateurs de l'OSCE à l'élection présidentielle au Kazakhstan ont affirmé que celle-ci "ne correspondait pas aux critères de l'OSCE", a rappelé le député.

    Cependant, selon les observateurs d'autres structures, notamment de l'Assemblée interparlementaire de la CEI ou de l'Organisation de la Conférence Islamique, l'élection au Kazakhstan a été conforme aux critères universellement reconnus, a dit Konstantin Kossatchev. "Cette conclusion a été également approuvée par les candidats de l'opposition qui ont participé à l'élection", a-t-il souligné.

    "Seule la mission d'observateurs de l'OSCE a fait, une nouvelle fois, des remarques sévères à propos de l'organisation de l'élection", a poursuivi Konstantin Kossatchev.

    "Pour régler ce genre de situations conflictuelles et en prévenir la répétition, la Russie propose, depuis des années, une issue raisonnable et transparente, à savoir adopter une convention européenne, par exemple, dans le cadre du Conseil de l'Europe, établissant des critères uniques d'évaluation des élections dans les pays membres de l'OSCE", a dit le député.

    Lire aussi:

    La présidentielle russe vue par des observateurs internationaux
    Explosion d’une voiture de l’OSCE: l’UE ne participera pas à l’enquête
    Moscou propose à ses partenaires de «réviser les cartes» militaires en Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik