Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    L'incident avec le Su-27 en Lituanie exige d'élaborer des mesures de confiance entre la Russie et l'OTAN (MID)

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 6 décembre - RIA Novosti. Le ministère russe des Affaires étrangères (MID) prône l'élaboration de mesures de confiance sur la ligne de contact entre la Russie et les pays de l'OTAN.

    "Le récent incident avec le chasseur russe Su-27 en Lituanie a confirmé l'utilité de l'élaboration de mesures de confiance spéciales le long de la ligne de contact entre les forces de la Russie et des pays de l'OTAN dans le but de prévenir les incidents liés aux activités militaires", a déclaré le porte-parole du MID Mikhaïl Kamynine dans l'interview accordée mardi à RIA Novosti.

    La Russie proposait d'élaborer ces mesures l'an dernier, a-t-il rappelé.

    "Nous suivons attentivement la modernisation de l'infrastructure militaire dans les pays baltes et les plans de reconfigurations de la présence militaire américaine en Europe. Nous notons le mouvement de nos partenaires de l'OTAN vers une plus grande transparence en réagissant à nos préoccupations et aux questions qui surgissent à cette occasion", a noté le diplomate russe.

    Moscou espère qu'en adoptant des décisions en ce sens, L'Alliance respectera ses engagements politiques et juridiques sur la "retenue militaire", a ajouté le porte-parole du MID.

    Le chasseur Su-27 s'est écrasé le 15 septembre dernier en Lituanie, près de Sakiai, non loin de la frontière avec la région russe de Kaliningrad. L'accident n'a pas fait de blessés. Le pilote, Valeri Troïanov, s'est éjecté de l'appareil.

    Vilnius le soupçonnait d'avoir violé les normes internationales des vols mais ces soupçons ont été levés après la clôture, par le Parquet général de Lituanie, le 6 octobre, de l'instruction. Le pilote, assigné à résidence, à été libéré.

    La commission qui enquêtait sur l'incident a établi que celui-ci avait été provoqué " en raison d'une combinaison de facteurs techniques, d'organisation et humains".

    Le texte intégral de l'interview de Mikhaïl Kamynine est publié en russe sur le site RIA Novosti.

    Lire aussi:

    Maria Zakharova appelle les USA à ne pas «faire des ronds de jambe» à Kiev
    Stoltenberg: l’Otan déterminée à améliorer ses relations avec la Russie
    Interpellation de journalistes russes à Kiev: Moscou adresse deux notes de protestation
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik