Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Gazprom rejette l'initiative du président ukrainien proposant de geler les prix du gaz russe jusqu'au 10 janvier

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0

    MOSCOU, 30 décembre - RIA Novosti. Le géant gazier russe Gazprom a qualifié d'inadmissibles vendredi l'initiative du président ukrainien Viktor Iouchtchenko proposant de geler les prix du gaz naturel russe jusqu'au 10 janvier avant que ne soient terminées les négociations autour du différend gazier russo-ukrainien, a annoncé le porte-parole de la compagnie, Sergueï Kouprianov.

    "Ils veulent maintenant geler les prix du gaz pour les dix premiers jours de janvier, ensuite ils demanderont de les geler encore pour dix jours", a-t-il dit.

    Selon Sergueï Kouprianov, la position officielle de Gazprom réitérée vendredi par le président du directoire Alexeï Miller restait immuable. Ce dernier a notamment averti que les fournitures de gaz à l'Ukraine seront coupées à partir du 1er janvier prochain si l'Ukraine n'accepte pas la hausse des tarifs.

    La Russie vend actuellement son gaz à l'Ukraine à raison de 50 dollars les 1000 mètres cubes, soit bien en dessous des prix européens, en échange du transit de ses exportations vers l'Europe via le territoire ukrainien. En souhaitant que les importations ukrainiennes et le transit soient désormais payés en liquide, Moscou veut quadrupler le tarif au grand dam de Kiev.

    Lire aussi:

    Du gaz russe transitant par l’Ukraine redirigé vers l’Allemagne
    Les exportations de gaz russe vers l’Europe augmentent de 12,3%
    L’Ukraine souhaite des «tonnes» de charbon US, Washington triple les prix
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik