Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La police militaire géorgienne a tenté d'investir des ouvrages militaires russes près de Batoumi

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    TBILISSI, 21 janvier - RIA Novosti. Vendredi soir des membres de la police militaire géorgienne ont tenté de pénétrer dans des ouvrages de la base militaire russes située dans les environs de Batoumi, a annoncé à RIA Novosti le commandant des troupes russes au Caucase du Nord, le général de brigade Andreï Popov.

    "A 22h00, 25 membres de la police militaire géorgienne de la garnison de Batoumi ont tenté de pénétrer dans des ouvrages de la base militaire N°12 (celle de Batoumi), sur le polygone de Gonio", a dit le général russe en ajoutant que la situation était revenue à la normale.

    "Le polygone de Gonio est utilisé conjointement par des militaires russes et géorgiens, mais ces hommes armés se sont intéressés précisément à des ouvrages russes", a déclaré Andreï Popov.

    Selon celui-ci, le lieutenant-colonel Gotcha Ninidze, qui était à la tête des policiers militaires géorgiens, a prétendu qu'il exécutait un ordre.

    Après l'intervention du commandement des troupes russes au Caucase du Nord et de l'ambassade de Russie en Géorgie et après que les dirigeants militaires et politiques de la Géorgie se furent concertés l'incident a été clos, a annoncé Andreï Popov.

    "A 0h40 le 21 janvier les policiers militaires géorgiens ont quitté les ouvrages russes du polygone de Gonio", a-t-il précisé.

    Le général russe a rappelé que la première étape du retrait des bases russes du territoire géorgien avait commencé l'année dernière. "La Russie remplit tous ses engagements en ce qui concerne le calendrier du retrait et les sites concernés. Malheureusement, les incidents de ce genre ne font que compliquer cette évacuation des bases russes de Géorgie", a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Le secret de l’homme au hamac volant révélé en Géorgie (vidéo)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik