Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Vingt policiers licenciés en 2005 pour concours apporté aux terroristes dans le Caucase du Nord

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0

    MOSCOU, 31 janvier - RIA Novosti. En 2005, 20 policiers ont été licenciés des organes de l'Intérieur du Caucase du Nord et 16 autres poursuivis en justice pour concours apporté aux formations armées illégales, a fait savoir à RIA Novosti le service de presse du Département de l'information du ministère russe de l'Intérieur.

    En 2005, l'orientation prioritaire de l'activité du Département consistait à assurer la sécurité des organes de l'Intérieur du Caucase du Nord. Des groupes permanents chargés d'organiser les recherches des terroristes et l'élucidation des crimes terroristes, ainsi que de mettre en évidence les policiers qui pouvaient y être impliqués ont été constitués, conformément à l'instruction du ministre de l'Intérieur, dans la République de Tchétchénie et dans les régions limitrophes faisant partie de la zone de l'opération antiterroriste.

    L'année dernière, les unités assurant leur propre sécurité ont reçu les renseignements sur 156 employés des organes de l'Intérieur du Caucase du Nord qui apportent un concours aux formations armées illégales. Ces employés ont pris part à la préparation des actes de subversion et de terrorisme et y ont participé. En ce moment, 16 d'entre eux sont poursuivis en justice et 20 autres ont été licenciés des organes de l'Intérieur, a précisé le service de presse.

    Lire aussi:

    Poutine: Washington soutenait activement les terroristes en Tchétchénie
    20 cellules dormantes démantelées dans le Caucase russe en 2017
    Riyad: la visite du roi de l’Arabie saoudite en Russie sera «historique»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik