Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Le Conseil de sécurité de l'ONU sera informé du dossier iranien

    Russie
    URL courte
    0 1 0 0

    MOSCOU, 31 janvier - RIA Novosti. La "troïka" européenne, la Russie, les Etats-Unis et la Chine ont décidé que le Conseil de sécurité de l'ONU serait informé du dossier iranien mais s'abstiendrait de toute action avant mars prochain, a annoncé mardi à RIA Novosti le porte-parole officiel de la diplomatie russe.

    Les négociations des représentants de l'UE-3, de la Russie, des Etats-Unis et de la Chine sur le problème nucléaire iranien ont eu lieu lundi à Londres.

    "Un compromis est intervenu entre les négociateurs. Les ministres sont convenus que le Conseil de sécurité de l'ONU sera seulement informé des résultats de la session extraordinaire du Conseil des gouverneurs de l'AIEA qui se tiendra les 2 et 3 février et que des actions éventuelles seront reportées au minimum à mars prochain où le Conseil des gouverneurs de l'AIEA se réunira en session ordinaire", a expliqué le porte-parole.

    Les négociateurs ont décidé à l'unanimité d'obtenir un règlement du problème nucléaire iranien par des moyens diplomatiques. La position commune des négociateurs qui ont approuvé le document final consiste en ce que l'Iran doit rétablir intégralement son moratoire sur ses activités liées à l'enrichissement d'uranium, y compris sur ses recherches-développements", selon la même source.

    Ainsi, l'accent a été mis sur l'"approche pondérée et objective du dossier nucléaire iranien" que préconisait justement la Russie, souligne la diplomatie russe.

    Lire aussi:

    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    Chef de la diplomatie iranienne: les USA ne respectent pas l’accord sur le nucléaire
    Téhéran: l’administration Trump viole gravement le Plan d'action conjoint
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik