Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La Russie mettra en orbite en 2006 le deuxième satellite du système Galileo

    Russie
    URL courte
    0 2 0 0

    MOSCOU, 1-er février - RIA Novosti. La Russie mettra en orbite en 2006 le deuxième appareil du nouveau système européen de radionavigation et de positionnement par

    satellite Galileo, a annoncé mercredi à RIA Novosti le porte-parole officiel de l'Agence spatiale russe (Roscosmos) Viatcheslav Davidenko.

    "Le lancement du deuxième appareil spatial GIOVE-B au moyen de la fusée russe Soyouz-FG est prévu pour la seconde moitié de 2006", a-t-il précisé.

    Le premier satellite, GIOVE-A, a été orbitalisé par un lanceur russe Soyouz le 28 décembre 2005. Au total le programme Galileo comportera 30 appareils spatiaux dont 27 opérationnels et 3 de réserves.

    Le Roscosmos projette de créer des stations communes de réception de signaux des satellites du système russe GLONASS, du système américain GPS et du système européen Galileo en cours de déploiement.

    L'Agence a l'intention de redoubler d'efforts pour conclure un accord avec la NASA et l'ESA afin de réunir GLONASS, GPS et Galileo et de créer ainsi un système de navigation global unique, avait annoncé antérieurement le directeur du Roscosmos, Anatoli Perminov.

    Lire aussi:

    Un réseau global de stations terrestres GLONASS bientôt déployé dans 30 pays
    La Chine met en service son système de navigation par satellite Beidou
    La Russie et l'Inde préparent un placement de parité des stations de navigation
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik