Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Plus de 5.000 assassins ont fui la justice en Russie en 2005 - LEAD

    Russie
    URL courte
    0 0 10
    MOSCOU, 3 février - RIA Novosti. Vladimir Poutine estime que la situation dans le domaine de la lutte contre la criminalité est loin d'être satisfaisante.

    "En 2005, le nombre de crimes graves s'est accru. Un crime grave sur deux reste non élucidé. D'après certaines estimations, en 2005 plus de 5.000 assassins ont fui la justice", a déclaré vendredi le président russe à la réunion élargie du Parquet général de Russie.

    "Les organes judiciaires sont impuissants à élucider le sort des quelque 70.000 personnes disparaissant chaque année (un chiffre qui fait frémir)", a dit le président. A son avis, c'est un des indices indirects du haut degré de latence des crimes, y compris graves.

    "Je suis au courant de la position de principe occupé par le parquet à l'égard de la pratique vicieuse de dissimulation des crimes et du travail effectué en ce sens, mais il faut persévérer", a souligné le chef de l'Etat.

    Vladimir Poutine juge nécessaire de recourir plus efficacement aux pouvoirs du Parquet général en vue de coordonner l'activité systématique dirigée contre la criminalité.

    "Nous devons réduire le niveau de la criminalité dans le pays, mais pas au moyen des Statistiques", a déclaré le président.

    Lire aussi:

    Un modèle mathématique démontre que la peur est vraiment contagieuse
    Berlin reconnu comme la ville allemande la plus dangereuse en 2016
    Parquet européen contre le terrorisme, Macron suscite le scepticisme
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik