Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Ouverture d'une conférence sur la coopération transfrontière à Novgorod

    Russie
    URL courte
    0 0 01
    NOVGOROD, 6 février - Andréi Létiaguine, RIA Novosti. Les problèmes de la coopération transfrontière seront abordés lors de la conférence des représentants des établissements d'enseignement supérieur russes et européens qui s'ouvre lundi à 10h00, heure de Moscou (7h00 GMT), à Novgorod.

    Des étudiants et des boursiers de thèses de quinze régions de la Russie, ainsi que de la Lettonie, de la Lituanie et de l'Estonie se rassembleront à cette occasion dans la salle des conférences de l'hôtel Beresta-Palace pour ouvrir un débat sur le thème "Les Frontières dans le monde en évolution : les tendances globales et la dimension régionale".

    Des rapports seront présentés par le directeur adjoint de l'Institut de l'économie de l'Académie des sciences de Russie, Svetlana Glinkona (Moscou), le directeur du Centre des études géopolitiques de l'Institut géographique de l'Académie des sciences de Russie, Vladimir Kolossov (Moscou), l'ambassadeur du Danemark en Russie, Per Carlsen, l'ambassadeur de Lettonie en Russie, Andris Teikmanis, le chef de la mission militaire de liaison de l'OTAN à Moscou, Kurt Herrmann, le professeur du Centre des études transfrontière de l'Université de Saint-Pétersbourg, Mikhaïl Stalnoukhine, des représentants d'universités et de centres de recherches et d'organes du pouvoir exécutif de la Russie et des pays.

    Parmi les questions à débattre, on trouve "Le Phénomène frontière dans les relations internationales", "Les Frontières anciennes et nouvelles en Europe", "Les Identités transfrontière", "La Coopération frontalière et transfrontière".

    La conférence se poursuivra jusqu'au 10 février.

    Le dernier jour des travaux est réservé à un colloque ayant pour thème "Pays baltes et UE : nouveau rôle et possibilités de coopération transfrontière et de gestion efficace de la frontière".

    Lire aussi:

    Deux pêcheurs russes ont fêté Pâques à la dérive… dans les eaux norvégiennes
    «La diabolisation de la Russie n'est pas une politique: c'est le signe de son absence»
    Des militaires US s'intoxiquent lors des exercices en Lettonie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik