Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Il est important que l'Iran ait vu face à lui un front international uni - Scheffer

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0

    ROME, 6 février - Olga Grinkroug, RIA Novosti. Dans une interview publiée dans la livraison de lundi du journal La Repubblica, le secrétaire général de l'OTAN, Jaap De Hoop Scheffer, a déclaré qu'il estimait important que l'Iran ait vu devant lui un front international uni et cohérent.

    "Du point de vue politique il est très important que l'Iran ait constaté qu'il devait faire face à un front international uni et cohérent. Ce facteur ne saurait être mésestimé", a-t-il dit.

    "Il est d'une importance vitale qu'à l'ONU les pays de l'OTAN restent associés avec la Russie et la Chine: l'unité du monde derrière les cinq membres permanents du Conseil de sécurité, voilà le message capital qu'il faut faire parvenir à Téhéran", a poursuivi le secrétaire général.

    Interrogé sur la question de savoir dans quelle mesure la crise iranienne pourrait influer sur les rapports entre l'OTAN et la Russie, Jaap De Hoop Scheffer a répondu: "Si au cours de la conférence internationale des ministres de la Défense qui doit se tenir ces jours-ci à Taormina le ministre russe Sergueï Ivanov souhaite s'entretenir avec nous de l'Iran, nous nous en réjouirons".

    "Le partenariat Russie-OTAN est un dialogue parsemé de difficultés, mais qui se poursuit quand même. Lors des dernières rencontres des différends se sont fait jour sur certaines questions, par exemple au sujet de la Géorgie. La partie russe sait que sur certaines choses nous ne pouvons pas fermer les yeux, mais la coopération se poursuit, notamment sur le plan militaire", a expliqué le secrétaire général de l'OTAN.

    Jaap De Hoop Scheffer a annoncé qu'au mois de juillet prochain, pour la première fois dans l'histoire, des bâtiments de guerre russes patrouilleront en mer Méditerranée avec des navires de l'OTAN. "Il s'agit de missions de surveillance effectuées sur les itinéraires maritimes empruntés pour l'approvisionnement énergétique ainsi que de mesures antiterroristes", a précisé le secrétaire général.

    "Nous devons développer le partenariat avec la Russie et Moscou lui aussi estime que cela relève de son intérêt prioritaire. Il est possible d'aller de l'avant même s'il faut chemin faisant surmonter des désaccords", a dit en conclusion Jaap De Hoop Scheffer.

    Lire aussi:

    Stoltenberg: l’Otan déterminée à améliorer ses relations avec la Russie
    Stoltenberg: la présence de l'ambassadeur de Russie à l'Otan est utile
    L'Otan «ne veut pas une confrontation» avec Moscou mais augmente ses dépenses militaires
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik