Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Plus de 4.500 personnes sont mortes dans des accidents en Russie au mois de janvier

    Russie
    URL courte
    0 0 01
    MOSCOU, 6 février - RIA Novosti. 392 situations d'urgence, dont 382 accidents techniques, neuf catastrophes naturelles et un accident de nature socio-biologique, ont été enregistrés en Russie en janvier 2006, a indiqué à RIA Novosti lundi le ministère russe des Situations d'urgence.

    818 personnes sont décédées et 1.388 ont été blessées, a fait savoir le ministère en précisant que le nombre des catastrophes avait augmenté de 29,4% et celui des victimes de 27,4% par rapport à la même période de 2005.

    21.914 incendies se sont déclarés en Russie au mois de janvier, faisant 2.352 morts et 13.865 blessés. Les pompiers ont sauvé 11.513 personnes. Le nombre des incendies a augmenté de 6,1% et celui des victimes de 4,4% par rapport à janvier 2005.

    52 personnes sont décédées et 606 ont été blessées dans 78 accidents nautiques enregistrés au mois de janvier 2006 en Russie. 554 personnes ont été secourues. Le nombre des accidents a diminué de 25,7% et celui des victimes de 20% par rapport à la même période de 2005.

    13.083 accidents de la route se sont produits en Russie au mois dernier, faisant 1.281 morts (contre 1.883 en janvier 2005) et 10.981 blessés.

    Les équipes de la police de la route, du ministère russe des Situations d'urgence et du ministère de la Santé publique et du Développement social ont secouru 8.599 personnes. Le nombre des accidents de la route a diminué de 1,4% et le nombre des victimes, de 32% par rapport au mois de janvier 2005.

    En janvier 2006, les sapeurs du ministère russe des Situations d'urgence ont neutralisé 50 engins explosifs dont trois bombes aériennes.

    Lire aussi:

    Un bus transportant des écoliers se renverse en Iran, 12 morts
    Accident en Turquie: le bus transportait des Ukrainiens et non des Russes (vidéo)
    Poutine présente ses condoléances à l'Allemagne après le grand accident routier
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik