Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Le protocole sur l'adhésion de la Russie à l'OMC a été signé lundi à New Delhi

    Russie
    URL courte
    0 0 11
    NEW DELHI, 7 février - RIA Novosti. Le protocole sur l'adhésion de la Russie à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) a été signé lundi et maintenant l'Inde mise sur un accroissement de ses exportations vers ce pays, lit-on dans un communiqué publié par le gouvernement indien à l'issue de la signature des documents.

    Le protocole, signé par le ministre russe du Développement économique et du Commerce, Guerman Gref, et le ministre indien du Commerce et de l'Industrie, Kamal Nath, est articulé sur un paquet d'accords concernant le développement des contacts bilatéraux, que l'Inde a qualifié de "fondement de la coopération nouvelle".

    Alors que Guerman Gref a déclaré souhaiter porter le chiffre des échanges de 2 milliards de dollars maintenant à 10 milliards en 2010, New Delhi a souligné qu'il souhaitait corriger l'équilibre commercial à son avantage. Au cours de l'année écoulée la Russie a livré à l'Inde pour 1,3 milliard de dollars de marchandises (non compris les commandes militaires) tandis que les exportations indiennes n'ont pas atteint les 600 millions de dollars.

    "Nous voudrions que les documents signés lèvent les obstacles empêchant l'essor des exportations indiennes en Russie", lit-on dans le communiqué du gouvernement indien.

    Kamal Nath insiste sur la signature rapide d'un accord intergouvernemental sur l'augmentation des quotas de tabac indien aussi bien en augmentant les achats de cigarettes indiennes qu'en créant en Russie des entreprises conjointes fabriquant des cigarettes avec de la matière première indienne.

    L'Inde veut aussi que la Russie prenne des mesures en vue de protéger les marques de thé indiennes, en premier lieu celle de Darjeeling. Les produits contrefaits qui inondent le marché russe causent un grave préjudice à cette marque universellement connue et l'évincent du marché.

    "Cette question a été réglée", a assuré Guerman Gref à la partie indienne au cours de la conférence de presse finale.

    New Delhi fait également valoir un projet concernant la création d'une entreprise mixte entre la société extractrice de diamants ALROSA et la MMTC indienne. La partie indienne souhaiterait aussi simplifier le régime des visas avec la Russie.

    La visite en Inde de Guerman Gref prendra fin mardi.

    Lire aussi:

    La Défense française compte décrocher en Inde un nouveau contrat de vente de Rafale
    Idiotie géopolitique ou la guerre inutile entre l'Inde et la Chine
    Nouvelle route de la soie: l'Inde boude le forum chinois
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik