Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Le Conseil des muftis de Russie veut se donner les moyens de lutter contre l'extrémisme

    Russie
    URL courte
    0 1 0 0

    MOSCOU, 7 février - RIA Novosti. Le Conseil des muftis de Russie élabore un document définissant les "limites précises de l'islam traditionnel" et permettant de combattre efficacement l'extrémisme, a déclaré mardi le vice-président du conseil, Mansour Chakirov, dans son intervention à la conférence internationale "Les Processus globaux et la diversité religieuse en Russie et dans le monde" qui se tient à Moscou.

    "Il importe aujourd'hui que les musulmans de Russie se dotent sans tarder de leur propre conception de la lutte contre l'extrémisme et tracent les limites précises de l'islam traditionnel", a-t-il dit.

    "J'espère que des documents très sérieux seront adoptés cette année", a-t-il ajouté.

    "L'extrémisme ne doit pas se propager sur le territoire de la Russie. Notre pays est multiethnique et pluriconfessionnel, nous devons donc vivre en bonne intelligence. La Russie est vouée par le Tout-Puissant à être une puissance eurasiatique", a-t-il affirmé avec certitude.

    "On dépeint la Russie en ennemie de l'islam pour la transformer en zone tampon. Mais un tel plan ne peut pas lui convenir. Seules la conception d'un monde multipolaire et la coopération avec l'islam fondée sur l'avantage mutuel répondent aux intérêts nationaux de la Russie", a fait remarquer le représentant du Conseil des muftis.

    La Russie s'est formée comme une union des Russes et des Tatars, des chrétiens et des musulmans, a rappelé Mansour Chakirov.

    Lire aussi:

    Sommet de Kazan, prochain point d’orgue des relations Russie-Monde musulman
    L’Aïd al-Adha en France et en Russie: entre traditions et bouleversements
    L'Arabie saoudite accusée de financer le terrorisme au Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik