Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Le Conseil de la Fédération a approuvé l'adhésion de la Russie à la FAO

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 8 février - RIA Novosti. Le Conseil de la Fédération, chambre haute du parlement russe, a soutenu mercredi à sa séance plénière l'adhésion de la Russie à la FAO en adoptant la "Loi fédérale sur l'adoption par la Russie des statuts de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture".

    L'adhésion de la Russie à la FAO facilitera son intégration dans l'économie mondiale, a annoncé mercredi aux journalistes le chef adjoint du comité économique du Conseil de la Fédération, Igor Ivanov.

    "L'adhésion de la Russie à cette organisation facilitera l'intégration de notre pays dans l'économie mondiale et contribuera au développement de nos rapports économiques extérieurs, ce qui permettra de défendre nos intérêts nationaux dans le domaine du commerce des produits agricoles, forestiers et des produits de la pêche", a-t-il souligné.

    L'adhésion à la FAO permettra à la Russie de profiter d'une série d'avantages économiques découlant du statut juridique et de l'activité de cette organisation internationale, a-t-il poursuivi.

    "L'adhésion de la Russie à la FAO améliorera la compétitivité de ses marchandises sur le marché mondial", a-t-il précisé.

    D'autre part, l'adoption de cette loi permettra à la Russie d'élargir sa participation au programme international d'assistance technique et humanitaire, a souligné Igor Ivanov.

    En raison de son adhésion à la FAO, la Russie devra accélérer l'élaboration des actes normatifs garantissant aux producteurs russes le soutien de l'Etat et des conditions égales à celles des producteurs agricoles étrangers, a-t-il ajouté.

    L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture regroupe 189 Etats dont tous les pays de la CEI, à l'exception de la Biélorussie.

    Lire aussi:

    Décès de l'ambassadeur de Russie auprès de la FAO
    Aucune chance pour l'Ukraine d'adhérer prochainement à l'Otan, selon un diplomate allemand
    L’OCS réunit désormais près de la moitié de la population mondiale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik