Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La classe politique ukrainienne ne souffre d'aucune phobie face à la Russie (assistant du président ukrainien)

    Russie
    URL courte
    0 5 0 0
    MOSCOU, 8 février - RIA Novosti. L'élite politique ukrainienne ne souffre d'aucune phobie dans ses rapports avec la Russie, a déclaré l'assistant du président ukrainien et leader du bloc électoral PORA-PRP Vladislav Kaskiv.

    "Je tiens à assurer que l'élite politique ukrainienne, comme la nouvelle génération politique d'Ukraine, ne souffre d'aucune phobie face à la Russie et la société russe", a-t-il indiqué intervenant au cours d'une conférence de presse au siège de RIA Novosti mercredi.

    "Nous nous rendons compte de l'actualité du problème de l'amélioration de la coopération entre les deux pays. Par tous les moyens en notre pouvoir, nous chercherons à y contribuer", a ajouté l'assistant du président ukrainien.

    "Se rendant compte de la portée que revêt la mise en place de nouveaux rapports russo-ukrainiens, le bloc PORA-PRP a rédigé un mémorandum intitulé "Question russe", dans lequel il a présenté sa vision des fondements sur lesquels ils devront être bâtis", a-t-il noté.

    "L'Ukraine et la Russie pourront survivre dans le monde d'aujourd'hui, régler les problèmes de l'intégration européenne et des crises financières globales uniquement en coopérant étroitement l'une avec l'autre et en tenant compte des intérêts réciproques", lit-on dans le mémorandum du bloc.

    "Le bloc PORA-PRP voit dans l'Ukraine un participant actif au dialogue avec Moscou", souligne le document.

    "Nous estimons que les deux pays devront se mettre d'accord sur leurs législations douanières et frontalières, et développer leurs échanges et leur coopération transfrontalière", rappelle le mémorandum.

    Le bloc électoral estime en même temps que "la création d'organes de direction supranationaux au sein de la Communauté des Etats indépendants (�) n'est pas conforme aux normes juridiques internationales", affirmant que "les rapports russo-ukrainiens doivent se développer sur une base bilatérale".

    Lire aussi:

    Kiev introduit des sanctions contre des réseaux sociaux et médias russes, dont Sputnik
    Moscou met en doute les déclarations de Kiev sur les moteurs de fusée livrés à Pyongyang
    Les USA forment des éclaireurs ukrainiens pour le conflit dans le Donbass
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik