Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Pourparlers Poutine-Zapatero

    Russie
    URL courte
    0 1 0 0

    MADRID, 9 février - RIA Novosti. La partie internationale des pourparlers entre Vladimir Poutine et José Luis Rodriguez Zapatero qui auront lieu jeudi à Madrid sera consacrée aux rapports Russie-UE et Russie-OTAN, ainsi qu'à la situation au Proche-Orient, en Irak et autour de l'Iran, a fait savoir à RIA Novosti Serguei Prikhodko, assistant du président, en soulignant que la Russie et l'Espagne ont des approches identiques du règlement de ces problèmes régionaux.

    Bien que l'Espagne ne participe pas directement au règlement de la crise autour du dossier nucléaire iranien, "il sera intéressant de connaître son opinion".

    "Puisque Madrid possède un potentiel important dans le domaine du nucléaire civil, il est important que l'Espagne participe activement au processus de renforcement de la sécurité énergétique internationale", a dit l'assistant du président.

    La Russie et l'Espagne "coopèrent dans l'arène internationale en vue de régler les conflits régionaux et de mettre fin aux manifestations agressives de nationalisme et de séparatisme".

    Serguei Prikhodko a fait remarquer à ce propos: "Moscou est sérieusement préoccupé par ce qui se passe au Liban". "Les islamistes extrémistes se sont emparés du prétexte des caricatures du prophète Mahomet publiées dans la presse occidentale pour déstabiliser la situation au moment où le Liban vient de retrouver son équilibre après la mort de Rafic Hariri", a-t-il souligné.

    Dans une interview accordée aux médias espagnols à la veille de sa visite, Vladimir Poutine a exprimé l'espoir que les leaders musulmans sauraient contrôler la situation consécutive au scandale provoqué par les caricatures. "Nous regrettons tout ce qui se produit aujourd'hui dans le monde dans le contexte de la confrontation religieuse. Bien plus, j'estime que toutes les provocations dans ce domaine sont inadmissibles. Avant de publier quoi que ce soit à ce sujet, il faut bien réfléchir", a dit le président.

    En ce qui concerne la situation au Proche-Orient, y compris les résultats des élections en Palestine, Vladimir Poutine a déclaré: "J'ai des idées sur ce que nous devons faire et comment. J'estime que j'aurai l'occasion d'en parler pendant ma visite en Espagne".

    D'après les données dont dispose RIA Novosti, MM. Poutine et Zapatero aborderont également jeudi les questions relatives à la coopération entre les deux pays dans le cadre de l'UE et de l'OSCE.

    Dans son interview aux médias espagnols, le président russe a exposé nettement sa position à l'égard de l'OSCE. Vladimir Poutine a mis l'accent sur "les alarmes et les problèmes régionaux qui existent aussi bien dans la société espagnole que sur tout le continent européen.

    "A notre avis, il est injuste de transformer l'OSCE en gendarme dans l'espace postsoviétique. Elle a été fondée pour exercer d'autres fonctions", a souligné Vladimir Poutine.

    La partie russe espère également connaître l'opinion de Madrid sur les processus qui se déroulent actuellement dans les pays d'Amérique latine, car l'Espagne entretient des contacts stables avec ces Etats.

    Lire aussi:

    Attaques en Espagne: l’ambassade espagnole remercie la Russie pour son soutien
    L'Espagne «a tant fait» pour eux: des milliers d'Espagnols contre le référendum catalan
    Poutine sur la situation en Catalogne: «Nous nous faisons du souci pour l'Espagne»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik