Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Tallin doit renoncer à lier les traités sur la frontière à des déclarations politiques - MID

    Russie
    URL courte
    0 2 0 0
    MOSCOU, 9 février - Irina Tchoumakova, RIA Novosti. Moscou attend que Tallin renonce à lier les traités sur la frontière (maritime et terrestre) à des déclarations politiques, a dit jeudi dans une interview à RIA Novosti le vice-ministre russe des Affaires étrangères Vladimir Titov.

    "Le problème de la légalisation juridique internationale du bornage territorial entre la Fédération de Russie et la République d'Estonie reste ouvert. Et ce n'est pas de notre fait", a-t-il indiqué.

    Vladimir Titov a rappelé que lors de la signature des documents sur la frontière "on assurait à Moscou qu'ils ne seraient liés à aucun "additif" politique".

    Cependant, le parlement estonien a ajouté au préambule de la loi sur la ratification des Traités des constatations et des renvois irrecevables pour la Russie.

    "Ces initiatives ont poussé la partie russe à révoquer sa signature au bas de ces documents et ils ont cessé d'exister du point de vue du droit international", a souligné Vladimir Titov.

    Maintenant, "il faut revenir à la négociation et signer à nouveau les documents", a-t-il déclaré.

    Moscou "attend que Tallin renonce à lier les traités sur la frontière à des déclarations politiques", a dit le diplomate.

    "A ce propos, plusieurs hommes politiques estoniens ont estimé récemment que lors de la ratification des traités sur la frontière par le parlement, ce préambule n'était pas nécessaire parce qu'il n'influait pas sur le sens des documents", a fait remarquer en conclusion le vice-ministre russe des Affaires étrangères.

    Lire aussi:

    Nouveau tir nord-coréen: Moscou condamne et appelle à la dissuasion
    Diplomates russes expulsés d’Estonie: Moscou promet des mesures de rétorsion
    Moscou constate «l'incompréhension fondamentale» par Londres de ses missions en Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik