Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Retrait de Tbilissi du CM de la Défense de la CEI: pas d'impact sur l'efficacité de la DCA

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 9 février - RIA Novosti. Le retrait de la Géorgie du Conseil des ministres de la Défense de la CEI (Communauté des Etats indépendants) n'a pas eu d'impact sur l'efficacité de la défense antiaérienne de la Communauté au sud, a indiqué aux journalistes jeudi le commandant en chef adjoint de l'armée de l'air russe Aïtetch Bijev.

    "La Géorgie a cessé de participer aux manoeuvres des forces unifiées de la DCA de la CEI en 1998. Mais ni ce fait, ni le retrait de la Géorgie du Conseil des ministres de la Défense n'ont pas eu d'impact sur l'efficacité de la défense antiaérienne de la Communauté au sud", a-t-il indiqué.

    Vendredi dernier, Tbilissi a annoncé son retrait du Conseil des ministres de la Défense de la CEI. Le décret approprié a été signé par le président géorgien, Mikhaïl Saakachvili.

    La disponibilité des forces de défense antiaérienne des pays de la CEI au sud est garantie par le groupement déployé sur le territoire arménien, a précisé le responsable.

    En cas de circonstance de force majeure, le poste de commandement central de la DCA russe peut "en quelques secondes" établir une liaison directe avec le commandement des forces de défense antiaérienne géorgiennes, selon Aïtetch Bijev.

    Lire aussi:

    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    Un regard sur les défenses aériennes syriennes face aux Tomahawks US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik