Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La Russie et l'Espagne pourraient améliorer sensiblement la qualité de leurs échanges - Poutine

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 9 février - RIA Novosti. Vladimir Poutine estime que la Russie et l'Espagne pourraient sensiblement améliorer leurs échanges sur le plan aussi bien de la qualité que de la quantité.

    "La qualité de nos rapports (économiques) et leur volume ont évidemment besoin d'être sensiblement améliorés", a déclaré le président russe lors de la rencontre qu'il a eue jeudi à Madrid avec les dirigeants des Cortes generales (parlement).

    Les échanges russo-espagnols se chiffrent à 3,7 milliards de dollars, a dit Vladimir Poutine en faisant remarquer que cet indice était bien plus élevé avec de nombreux autres pays de l'Union européenne. Par exemple, le chiffre d'affaires avec l'Allemagne est de près de 35 milliards de dollars. Avec certains autres pays de l'UE les échanges affichent une croissance de 15-20% l'an.

    De l'avis de Vladimir Poutine, il convient d'améliorer aussi la qualité du commerce réciproque. Pour l'essentiel celui-ci se réduit à des livraisons de produits énergétiques russes sur le marché espagnol, et la croissance enregistrée l'année passée est à mettre au compte non pas d'une augmentation physique mais d'une hausse des prix sur les marchés mondiaux, a dit le président.

    "Nos possibilités sont très grandes, ici aussi il nous reste du travail à faire", a déclaré le chef de l'Etat russe.

    De l'avis de Vladimir Poutine, la Russie et l'Espagne "ont de très nombreux points d'affinité sur lesquels nous pourrions enregistrer des succès en économie". Le président a cité tout particulièrement les transports, les télécommunications, les hautes technologies, l'espace et d'autres secteurs.

    Lire aussi:

    En Russie, la confiance des entreprises au plus haut depuis deux ans
    Poutine à Merkel: l’Allemagne reste le principal partenaire économique de la Russie
    Le FMI prévoit une reprise économique en Russie dès cette année
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik