Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Les trois officiers russes arrêtés en Géorgie remis aux observateurs de l'OSCE

    Russie
    URL courte
    0 210
    MOSCOU, 10 février - Marina Kvaratskhelia, RIA Novosti. Le chef de la police militaire du ministère géorgien de la Défense, Alexandre Soukhitachvili, a remis aux observateurs de l'OSCE les trois officiers russes arrêtés en Géorgie, a indiqué à RIA Novosti vendredi le porte-parole du ministère.

    Les militaires russes doivent quitter le territoire géorgien sous 24 heures par le tunnel de Roki.

    Le mercredi 8 février, trois officiers russes qui se dirigeaient vers les lieux d'un accident de la route dans la zone du conflit osséto-géorgien (l'Ossétie du Sud est une république autoproclamée au sein de la Géorgie) ont été arrêtés à un poste de la police militaire illégalement établi dans le village de Kourta, dans la zone du conflit osséto-géorgien.

    La partie géorgienne a présenté comme prétexte le fait que les militaires ne possédaient pas de visas.

    En vertu d'un accord avec la Géorgie, les militaires russes se dirigeant vers l'Ossétie du Sud n'ont pas besoin d'obtenir un visa, a expliqué à RIA Novosti le chef du service de presse du ministère russe de la Défense.

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik