Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La Russie et l'Estonie à la recherche de points de convergence

    Russie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 10 février - Irina Tchoumakova, RIA Novosti. La Russie et l'Estonie ont décidé de mettre une sourdine à leurs désaccords pour se concentrer sur la recherche de points de convergence, a déclaré vendredi dans une interview à RIA Novosti le vice-chancelier du ministère estonien des Affaires étrangères, Sven Jurgenson.

    Dressant le bilan des consultations politiques qui ont eu lieu la veille à Moscou, le chef de la délégation estonienne a confirmé que le problème des Traités sur les frontières nationales (terrestre et maritime) entre la Russie et l'Estonie figurait parmi les sujets abordés.

    "Nous avons évoqué le Traité sur la frontière", a-t-il dit avant de rappeler que ce problème avait fait l'objet d'un débat en décembre à Ljubljana au niveau des ministres des Affaires étrangères des deux pays. "Nous connaissons très bien nos positions respectives. Mais la seule chose que nous pouvons faire à l'étape actuelle c'est exposer nos points de vue", a conclu le diplomate estonien.

    "Nous avons donc décidé de nous concentrer davantage sur la recherche de points de convergence plutôt que de discuter de nos désaccords", a-t-il souligné.

    Il existe des sujets sur lesquels les deux parties "peuvent enregistrer des progrès constructifs et améliorer les relations bilatérales". "Par la suite, cela pourrait contribuer au règlement de problèmes plus compliqués", a-t-il ajouté.

    "Plusieurs documents bilatéraux attendent d'être signés et d'autres sont en instance de ratification", a rappelé Sven Jurgenson.

    Parmi ces documents, le diplomate a cité le projet conjoint de coopération transfrontalière. "Il est possible que son financement soit assumé par l'Union européenne", a-t-il indiqué.

    A Moscou, les deux parties sont convenues d'ouvrir des consultations pour les problèmes consulaires qui pourront commencer très prochainement. "Nous avons l'intention de débattre des questions concrètes et notamment d'étudier la possibilité de faciliter les contacts entre les citoyens de nos pays", a souligné le vice-chancelier.

    "Le ministre estonien de l'Agriculture se rendra prochainement à Moscou et une rencontre des ministres de l'Intérieur des deux pays est prévue", a poursuivi Sven Jurgenson.

    D'autre part, au cours des consultations de Moscou "les deux parties ont échangé leurs vues sur la nécessité d'une rencontre entre leurs ministres des Affaires étrangères". "Elle pourrait, à la rigueur, avoir lieu dans le cadre d'un forum international ou par téléphone", a estimé le diplomate.

    "Une rencontre des chefs de diplomatie n'est pas un but en soi pour la Russie ou pour l'Estonie. Il importe qu'elle permette de réaliser des progrès et nous �uvrons en ce sens", a-t-il assuré.

    Tout compte fait, Moscou et Tallin disposent d'un potentiel immense pour faire avancer le dialogue. Je suis optimiste. Je pense que les relations russo-estoniennes sont souvent dramatisées outre mesure. Il faut les développer graduellement.", a souligné le vice-chancelier du ministère estonien des Affaires étrangères.

    Lire aussi:

    La Russie expulse deux diplomates estoniens en réponse aux actions de Tallinn
    Les diplomates russes expulsés d’Estonie à la demande de Washington?
    Estonie: le pays avancerait-il vers un «estexit»?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik