Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    L'ambassadeur russe aux Etats-Unis invite à ne pas politiser les problèmes énergétiques

    Russie
    URL courte
    0 1 0 0
    WASHINGTON, 13 février - Arkadi Orlov, RIA Novosti. La Russie et les Etats-Unis doivent trouver de nouvelles formes de coopération dans le secteur énergétique, estime l'ambassadeur de Russie aux Etats-Unis Youri Ouchakov qui a invité à ne pas politiser le domaine énergétique.

    Les affirmations selon lesquelles la Russie se sert de ses ressources énergétiques pour exercer une pression politique sur ses voisins sont largement répandues ces derniers temps aux Etats-Unis et dans d'autres pays. "Certains affirment même que Moscou utilise ses immenses ressources énergétiques comme une "arme nouvelle" pour intimider d'autres pays et les amener à être plus conciliants", déclare Youri Ouchakov dans un article publié lundi dans le Wall Street Journal.

    Le diplomate russe souligne que ces accusations ont à l'origine la décision de la Russie d'abandonner la pratique soviétique consistant à livrer du gaz naturel à des prix minimisés et de passer au nouveau mécanisme de marché de formation des prix.

    "Paradoxe, ces accusations émanent de ceux qui nous sermonnaient jadis, en nous prouvant la nécessité de passer le plus vite possible au marché. J'espère que la majorité des gens comprennent pourquoi nous abandonnons la politique d'octroi de subventions à nos voisins. Cependant, on continue de chercher des dessous politiques dans ce qui est n'est dicté que par des considérations pragmatiques", écrit l'ambassadeur.

    Evoquant le "nouveau syndrome" qu'il caractérise comme le désir d'accuser la Russie de tous les maux, Youri Ouchakov a cité l'exemple des récents événements autour des livraisons de gaz russe à la Géorgie.

    "On est allé jusqu'à accuser la Russie d'avoir dynamité exprès sur son territoire une ligne à haute tension et un gazoduc en vue de priver la Géorgie des approvisionnements énergétiques pour la punir", rappelle le diplomate, en soulignant que la réalité était tout autre: les ouvrages susmentionnés ont été sabotés et les dépanneurs russes ont travaillé, au péril de leur vie, par moins 30 degrés pour rétablir le plus vite possible l'alimentation en énergie.

    Des accusations injustifiées sont également lancées contre la Russie dans d'autres domaines énergétiques, y compris l'extraction et les livraisons de pétrole, ainsi que les initiatives concernant la production de combustible pour les réacteurs nucléaires.

    "L'essentiel est de ne pas admettre que la politisation des problèmes énergétiques empêche notre dialogue énergétique et la coopération pratique", a dit l'ambassadeur, en soulignant l'importance de la coopération dans le secteur énergétique aussi bien pour les Etats-Unis que pour la Russie.

    "Les avantages sont mutuels: les Etats-Unis ont besoin de réduire leur dépendance vis-à-vis des fournisseurs traditionnels de pétrole, la Russie a besoin de nouveaux débouchés pour ses immenses ressources énergétiques", a déclaré Youri Ouchakov, en citant les domaines prometteurs de la coopération russo-américaine: l'exploitation commune des gisements de pétrole et de gaz en Russie, ainsi que les livraisons de gaz liquéfié russe aux Etats-Unis.

    Cette coopération peut attirer d'immenses investissements dans le secteur énergétique, contribuer au développement de nouvelles technologies assurant la protection de l'environnement et jouer le rôle principal dans le maintien de la stabilité des marchés énergétiques mondiaux, a résumé le diplomate russe.

    Lire aussi:

    Trump veut pousser les USA en tête du secteur énergétique
    Révolution énergétique ou projet médiatique? La Chine exploite la «glace combustible»
    La Russie se servira-t-elle du «levier énergétique» pour riposter aux sanctions US?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik