Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Un Conseil des représentants des ONG auprès du Conseil de la Fédération (initiative)

    Russie
    URL courte
    0 0 01

    MOSCOU, 13 février - RIA Novosti. Sergueï Mironov propose de créer un Conseil des représentants des organisations non gouvernementales (ONG), structure permanente, auprès du Conseil de la Fédération (Chambre haute du Parlement russe).

    Le président de la Chambre haute du Parlement russe, Sergueï Mironov, l'a notamment proposé lundi au cours de sa rencontre avec les représentants d'ONG, et plus précisément de l'organisation de défense des droits de l'homme "Memorial", de la Croix-Verte, de l'Union des invalides de Russie et de l'Union des jeunes de Russie, rapporte le service de presse du Conseil de la Fédération.

    Le Conseil de la Fédération fera tout pour créer les conditions les plus propices aux activités des ONG, a assuré Sergueï Mironov. Et d'ajouter que, ce faisant, les législateurs vont garder constamment à l'esprit la mission des ONG, celle de représenter et de défendre les droits des citoyens, de prodiguer des services sociaux à la population, d'effectuer une expertise publique des processus en cours et des actes réglementaires, ainsi que d'exercer un contrôle public du pouvoir.

    Sergueï Mironov a aussi exposé l'attitude des législateurs concernant la nouvelle rédaction de la loi sur les ONG. Tout d'abord, les ONG russes ne doivent pas être financées uniquement par des fonds étrangers. Une telle pratique était courante par le passé à cause de certaines difficultés, a reconnu le président du Conseil de la Fédération. Ensuite, toute ONG travaillant sur le territoire de la Fédération de Russie à titre de personne morale russe doit obligatoirement se faire enregistrer. Et ensuite, l'Etat est en droit de connaître les fonds étrangers, leurs origines et leur utilisation par les ONG.

    "C'est une pratique tout à fait normale et courante dans le monde entier", a fait remarquer Sergueï Mironov.

    Lire aussi:

    Who is Mr. Putin: retour sur 17 ans de politique du dirigeant russe
    Migrants: Génération identitaire s’explique sur l’affaire des bateaux
    L'enfant «sauvé» en Syrie par les Casques blancs était déjà mort au moment du tournage
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik