Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Phan Van Khai: les économies russe et vietnamienne sont complémentaires

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0
    HANOI, 15 février - Thu Huong, RIA Novosti. Le premier ministre vietnamien, Phan Van Khai, estime que les économies russe et vietnamienne pourraient se compléter bénéfiquement.

    "La Russie possède un potentiel scientifique et technique développé et est à même de prendre part à la réalisation de nombreux projets industriels au Vietnam. De son côté, le Vietnam peut livrer sur le marché russe des produits agricoles et des articles d'usage courant", a dit le premier ministre dans une interview accordée aux deux agences russes publiques d'information RIA Novosti et ITAR-TASS la veille de la venue au Vietnam du premier ministre russe, Mikhaïl Fradkov.

    Parmi les facteurs propices au développement de la coopération, Phan Van Khai a cité les bons rapports politiques entre la Russie et le Vietnam et le fait que de nombreux spécialistes vietnamiens ont été formés dans l'ancienne Union soviétique.

    Le chef du gouvernement vietnamien a rappelé que des entreprises des deux pays participaient à plusieurs projets conjoints.

    "Pour ce qui est du secteur pétrogazier, l'entreprise russo-vietnamienne Vietsovpetro poursuit son travail et élargit son activité. Elle coopère désormais avec d'autres sociétés étrangères dans les domaines de la prospection et de la mise en valeur de gisements pétrogaziers tant au Vietnam que dans des pays tiers", a indiqué le chef du gouvernement vietnamien.

    Pour Phan Van Khai, la venue de Mikhaïl Fradkov dynamisera les relations bilatérales.

    "Cette visite du chef du gouvernement russe constituera une bonne opportunité pour resserrer encore les relations commerciales et économiques et aussi la coopération d'investissement, surtout dans l'industrie pétrogazière et le secteur énergétique", a-t-il dit.

    Lire aussi:

    National Interest: les USA préparent un «cadeau» à la Chine en 2018
    Le «Régiment immortel» défilera pour la première fois au Vietnam
    La «réanimation» des «Tiger» vietnamiens est possible. Mais à quoi bon?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik