Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    L'incident avec l'équipement des sélectionnés olympiques russes est clos

    Russie
    URL courte
    0 1 0 0
    TURIN, 15 février - RIA Novosti. L'incident avec l'équipement des sélectionnés olympiques russes est clos, a déclaré à RIA Novosti le chef de la délégation olympique russe à Turin, Vladimir Vassine.

    Celui-ci a confirmé qu'il y a quelque temps la sélection olympique russe avait reçu du Comité international olympique (CIO) une lettre dans laquelle il lui était demandé de rendre la tenue de la sélection olympique russe conforme aux clauses de la Charte olympique.

    "Effectivement, il y a quelques jours le CIO a par courrier demandé à ce que la tenue de la sélection olympique russe soit mise en conformité avec les clauses appropriées de la Charte olympique", a dit Vladimir Vassine à la Maison russe - Bosco village.

    "Rien de tragique ne s'est produit. Nous avons rencontré le représentant du CIO pour les relations avec les délégations olympiques, Saimon Touns, le signataire de la lettre, et avons examiné ensemble la situation", a déclaré le chef de la délégation russe.

    Selon Vladimir Vassine, une issue a été trouvée conjointement avec la société Bosco, principal partenaire du Comité national olympique de Russie et équipementier de la sélection.

    "Nous avons simplement rendu invisible l'un des logos Bosco sport figurant sur l'équipement des membres de la délégation olympique russe", a dit Vladimir Vassine en soulignant qu'il n'avait pas du tout été question de sanctions ni, à plus forte raison, d'une disqualification de la sélection russe.

    Lire aussi:

    Le CIO salue la décision de Los Angeles de déposer sa candidature pour les JO-2028
    L'e-sport bientôt au programme des JO 2024 à Paris?
    McDonald’s: après 40 ans ensemble, c’en est fini avec le CIO
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik