Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Svetlana Jourova se demande toujours si elle ne rêve pas

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0

    TURIN, 15 février - RIA Novosti. La patineuse russe Svetlana Jourova, médaillée d'or sur 500 mètres, se demande toujours si elle ne rêve pas. "Je n'arrive pas à croire que l'ai triomphé. Cette victoire, cela faisait quatre Olympiades que je la recherchais", a dit Svetlana Jourova au cours d'une conférence de presse.

    La sportive a indiqué qu'en se reposant après le premier essai elle avait fortement ressenti le soutien de ses supporters. Elle a aussi fait remarquer que la maternité l'avait beaucoup aidée à remporter la victoire. "Après la naissance de mon enfant mon existence a changé du tout au tout. Je lui disais que je savais qu'il était mon supporter numéro un, que quand il criait il disait: "maman est la meilleure".

    La championne de Turin a ajouté que pendant les stages pré-olympiques à Novogorsk on l'avait spécialement logée dans le bungalow qu'Alina Kabaeva avait habité avant les Jeux Olympiques d'été d'Athènes.

    "J'avais dormi dans son lit que le directeur de la base avait tout spécialement laissé, le considérant comme porteur de chance".

    La cérémonie inaugurale. Les meilleurs épisodes.

    Les médailles russes à Turin.

    L'entraîneur de la sportive, Vladimir Filippov, a déclaré de son côté que la victoire de Svetlana avait été préparée avec le plus grand soin. "Elle s'était entraînée à la patinoire de Krylatskoe, où la glace est plus rapide que celle de Turin. Svetlana y avait réalisé d'excellents résultats, ce qui nous avait rendus optimistes", a dit Vladimir Filippov en ajoutant que la victoire de son élève avait d'autant plus de valeur qu'elle avait été remportée en "combat régulier" face à une patineuse chinoise qui figurait parmi les favorites.

    Le directeur de la délégation russe à Turin, Vladimir Vassine, a fait remarquer que "la dernière médaille d'or remportée par nos patineurs remonte à 1968". Quant à Viatcheslav Fetissov, le patron du Goskomsport (Agence fédérale pour la culture physique et le sport), il a qualifié Svetlana Jourova de véritable héroïne. "Elle a remporté là une victoire magnifique", a dit Viatcheslav Fetissov.

    Lire aussi:

    Panique à Turin: les délinquants font mea culpa
    Mouvement de foule à Turin: le bilan s’alourdit à un millier de blessés
    «Un bruit sourd et puis le chaos»: plus de 1.500 personnes blessées à Turin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik