Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Norilski nikel révèle les chiffres concernant les réserves de métaux du groupe platinoide

    Russie
    URL courte
    0 110
    MOSCOU, 15 février - RIA Novosti. Norilski nikel (Nornikel) a rendu publiques des données concernant la part des métaux du groupe platinoide dans les réserves de matières premières minérales. Ces données ont été préparées conformément aux standards du Code JORS au 31 décembre 2004.

    Selon un communiqué de presse de la compagnie, les réserves prouvées et probables de minerais dans les gisements de la presqu'île de Taïmyr recèlent 62 millions d'onces de palladium et 16 millions d'onces de platine. Dans les principaux gisements de Taïmyr - en exploitation souterraine - la teneur globale en platine et en palladium varie de 5,5 à 11,1 gramme par tonne. Les réserves prospectées et localisées de matières premières minérales dans les gisements de la presqu'île de Taïmyr recèlent en supplément 141 millions d'onces de palladium et 40 millions d'onces de platine.

    En 2006, la compagnie devrait produire 2,90-2,95 millions d'onces de palladium et 690-700.000 onces de platine.

    L'audit indépendant des réserves a été réalisé par Micon International Co. Ltd et il a porté sur la totalité des gisements de la Filiale polaire de la compagnie dans la presqu'île de Taïmyr (site minier Talnakhski et gisement Norilsk-1). Micon avait déjà procédé à des audits des réserves de Nornikel et leurs résultats avaient été publiés en 2004 et en 2005.

    En 2006, la compagnie continuera de rendre publiques les données concernant les chiffres trimestriels de l'extraction du nickel, du cuivre, du palladium et du platine par la Filiale polaire et le Combinat minier de la presqu'île de Kola. Cette publication aura lieu dans les 30 jours qui suivront la fin du trimestre concerné, lit-on dans le communiqué de presse.

    Norilski nikel est l'un des plus importants producteurs mondiaux de métaux précieux et non ferreux et le numéro un en Russie. Il fournit 20% de la production mondiale de nickel, plus de 10% de celle de cobalt et 3% de celle de cuivre. Environ 96% du nickel, 55% du cuivre et 95% du cobalt vendus sur le marché russe sont fournis par Norilski nikel.

    Lire aussi:

    Pour Trump, l’Afghanistan n’est qu’une source de matières premières
    Frappe US en Syrie: le prix de l’or en hausse, les réserves russes d’or augmentent
    Mondial 2018: Moscou se dit heureux d'accueillir Blatter et Platini
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik