Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Moscou préconise un règlement du problème nucléaire iranien dans le cadre de l'AIEA (Lavrov) - LEAD

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0

    VIENNE, 15 février - RIA Novosti. La Russie préconise toujours un règlement du problème nucléaire iranien dans le cadre de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et s'oppose à des sanctions contre l'Iran, a déclaré aux journalistes le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, mercredi à Vienne.

    "Notre position vis-à-vis de l'Iran reste inchangée. Nous sommes convaincus que les questions relatives au problème nucléaire iranien peuvent être réglées uniquement par des professionnels et les experts de l'AIEA", a-t-il indiqué.

    Des sanctions contre l'Iran n'aideront pas à régler la situation actuelle, a souligné le ministre en se prononçant une fois de plus en faveur des négociations dans le cadre de l'AIEA et en faisant ressortir la nécessité de renforcer le régime du Traité de non-prolifération des armes nucléaires.

    Au sein du Conseil de sécurité de l'ONU, la Russie, la Chine et plusieurs pays européens s'opposent aux sanctions contre l'Iran, a rappelé le ministre russe des Affaires étrangères. De telles sanctions ne seraient pas efficaces, car elles léseraient les intérêts économiques de nombreux pays, selon lui.

    Lire aussi:

    Chef de la diplomatie iranienne: les USA ne respectent pas l’accord sur le nucléaire
    La Russie est opposée à l'implication de l'AIEA dans le processus de désarmement nucléaire
    Accord sur le nucléaire iranien: les sanctions levées, vivent les sanctions!
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik