Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    L'arrêté du parlement géorgien n'a pas eu d'impact sur la mission du contingent russe en Ossétie du Sud (militaire russe)

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 15 février - RIA Novosti. La décision du parlement géorgien sur le remplacement des soldats de la paix russes par des forces internationales n'aura pas d'impact sur leur mandat en Ossétie du Sud, a déclaré à RIA Novosti le colonel Rem Akimov, chef d'état-major des Forces mixtes pour le maintien de la paix dans la zone du conflit osséto-géorgien.

    "La décision du parlement géorgien ne s'est pas répercutée sur la manière dont les soldats de la paix russes remplissent leur mission en Ossétie du Sud, ils font leur service comme prévu et leurs patrouilles n'ont pas été renforcées", a-t-il indiqué.

    Mercredi, le parlement géorgien a voté l'arrêté intitulé "De la situation dans l'ex-région autonome d'Ossétie du Sud et du déroulement du processus de paix", qui prévoit l'arrêt de l'opération de paix en cours dans la zone du conflit entre l'Ossétie du Sud et la Géorgie.

    Les députés géorgiens ont "très négativement apprécié la manière dont les forces de paix déployées sur le territoire de l'ex-région autonome d'Ossétie du Sud remplissent leurs engagements", et estiment également que les actes accomplis par la Fédération de Russie dans cette région de la Géorgie représentent "une tentative d'annexion".

    Le parlement géorgien a chargé le gouvernement de revoir les accords de Sotchi du 24 juin 1994 et de lancer une étude en vue de remplacer le contingent de paix actuel par "un contingent de paix international efficace".

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Moscou sur le conflit en Ossétie du Sud: la Russie toujours prête à défendre ses citoyens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik