Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Le président de la Cour des comptes russe débattra à Minsk des livraisons de gaz en Biélorussie

    Russie
    URL courte
    0 3 0 0
    MOSCOU, 15 février - RIA Novosti. Le président de la Cour des comptes russe Sergueï Stepachine débattra avec ses collègues du Comité biélorusse pour le contrôle d'Etat des questions relatives aux livraisons de gaz russe en Biélorussie.

    La visite du président de la Cour des comptes russe à Minsk est prévue le 17-18 février. "A partir de janvier 2007, le gaz russe à la Biélorussie sera livré aux prix de marché", si deux compagnies nationales, Gazprom et Belgaz, "ne créent pas, sur leur base, une entreprise conjointe", a-t-il indiqué dans une interview à Radio-Russie mercredi.

    "Si cela a lieu (création d'une compagnie conjointe), il n'y aura pas de problèmes", a estimé Sergueï Stepachine.

    Selon lui, les responsables des organes suprêmes de contrôle des deux pays qui tiendront une réunion conjointe dans le cadre de sa visite à Minsk se pencheront en outre sur la manière dont sont dépensées les ressources budgétaires de l'Etat de l'Union russo-biélorusse. "De nombreux problèmes y ont été décelés", a noté Sergueï Stepachine.

    Interrogé sur une éventuelle réunification de la Russie et de la Biélorussie, le président de la Cour des comptes russe a noté qu'il s'agit-là d' "une union et non pas d'un Etat unique et, de toute évidence, nous suivrons cette voie justement".

    Donnant son avis sur la décision de mener en Russie une amnistie fiscale, Sergueï Stepachine a dit que c'est une "bonne idée". "Mais il est difficile de dire à quel point elle est réalisable car beaucoup estiment que les lois ne sont pas écrites pour eux". Sergueï Stepachine a aussi noté qu�"il est encore prématuré de soulever la Russie la question relative à l'introduction de l'échelle progressive de l'impôt sur le revenu, mais, avec le temps, nous devrons revenir sur cette question car il s'agit-là d'une pratique mondiale".

    Lire aussi:

    Défense russe: les manœuvres russo-biélorusses purement défensives
    La Biélorussie pourrait acheter des missiles russes Iskander
    Minsk indigné par l’attitude de la police française à l’égard de son équipe de hockey
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik