Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Alvaro Gil-Robles reconnaît des progrès économiques en Tchétchénie

    Russie
    URL courte
    0 01
    MOSCOU, 27 février - RIA Novosti. Le commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Alvaro Gil-Robles, a constaté lundi à Moscou une nette avancée économique de la Tchétchénie, tout en dénonçant l'insécurité et l'impunité qui règnent dans cette république russe du Caucase du Nord.

    "Aujourd'hui, on observe en effet certains aspects de la reconstruction économique en Tchétchénie. Cela se voit aussi bien à Grozny que dans les villages", a-t-il souligné intervenant à la conférence sur les droits de l'homme à Moscou à l'issue d'un voyage de deux jours en Tchétchénie.

    Dans le même temps, le commissaire du Conseil de l'Europe a pointé du doigt "plusieurs problèmes graves".

    "La paix n'est pas encore arrivée dans la république. Les enlèvements n'en finissent pas, et le nombre de personnes enlevées suscite des préoccupations", a-t-il constaté, avant de rappeler qu'une part de responsabilité revenait aux forces de l'ordre tchétchènes.

    "L'insécurité et l'impunité qui sont aussi absolument inadmissibles, et la responsabilité en incombe aux autorités tchétchènes et fédérales", a estimé le commissaire du Conseil de l'Europe.

    Alvaro Gil-Robles, dont le mandat expire le 1er avril prochain, a assuré ne pas avoir modifié sa position sur la Tchétchénie. "Des formations armées opèrent dans les montagnes, et les forces de sécurité locales continuent de violer les droits de l'homme en Tchétchénie", a-t-il affirmé.

    Lire aussi:

    Les journalistes tchétchènes adressent une lettre au Haut-commissaire de l’Onu
    L’homosexuel tchétchène s’excuse et se dit victime de la presse occidentale
    Bienvenue en Tchétchénie: Merkel et Macron invités à évaluer la situation des homosexuels
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik