Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Les projets nationaux doivent s'appuyer sur les producteurs nationaux (Poutine)

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 27 février - RIA Novosti. Dans la réalisation des projets nationaux (éducation, logement, médecine et agriculture, ndlr), il faut s'appuyer sur les producteurs nationaux, a souligné le président Vladimir Poutine.

    "Je tiens à attirer votre attention sur une circonstance: certes, en achetant des équipements, il faut tenir compte de leur qualité et de leur prix. Mais il faut avant tout miser sur le producteur national", a déclaré le président au cours de sa réunion avec les membres du gouvernement lundi, ayant écouté le rapport du ministre de la Santé Mikhaïl Zourabov sur le bilan des appels d'offres ans le cadre des achats d'équipements médicaux et de moyens de transport prévus pour 2006.

    "Grâce à l'obtention de rabais considérables, le volume des achats a été nettement plus important que prévu", a noté le ministre.

    Selon Mikhaïl Zourabov, la part des fournisseurs russes sera de 9,7 milliards de roubles sur un total de 17,9 milliards (1 euro vaut près de 33,5 roubles) consacrés aux achats.

    A la question du président de savoir combien d'équipements médicaux et de moyens de transport d'origine russe ont été acheté en pourcentage, le ministre a répondu : 55%.

    Vladimir Poutine a rappelé dans cet ordre d'idée ses récents entretiens avec des chefs d'entreprise russes qui affirmaient être en mesure de livrer davantage de produits dans le cadre des projets nationaux.

    Sur certaines positions, par exemple les équipements radiographiques, la part des producteurs russes atteint 75%, a précisé Mikhaïl Zourabov.

    Selon le ministre, la priorité aux importations est accordée uniquement dans le cas où les équipements en question ne sont pas produits en Russie. Le programme d'achat pour 2007 a déjà été élaboré et porté à la connaissance des producteurs nationaux, a ajouté Mikhaïl Zourabov.

    Lire aussi:

    Trois ans d’embargo alimentaire: avantages, inconvénients et perspectives pour la Russie
    Poutine explique la hausse de l'intérêt pour les armes russes
    Confidences présidentielles: Poutine ne possède toujours pas de smartphone
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik