Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La Russie et de la Chine occupent des positions semblables envers les problèmes nucléaires iranien et coréen

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    La Russie et la Chine occupent des positions semblables envers les problèmes nucléaires iranien et coréen, a déclaré mercredi lors d'une conférence de presse à Pékin le ministre russe des Affaires étrangères.

    PEKIN, 22 mars - Alexéi Efimov, RIA Novosti. La Russie et la Chine occupent des positions semblables envers les problèmes nucléaires iranien et coréen, a déclaré mercredi lors d'une conférence de presse à Pékin le ministre russe des Affaires étrangères, Serguéi Lavrov.

    "Les positions de nos deux pays sont largement connues, elles consistent à éviter la prolifération des armes nucléaires", a-t-il précisé.

    Moscou et Pékin réprouvent les tentatives de profiter de la situation pour résoudre des "questions politiques d'un ordre du jour unilatéral", a indiqué le ministre.

    Les possibilités ne manquent pas pour renforcer le régime de non-prolifération aussi bien par des moyens politiques qu'en modernisant ce régime, notamment en réalisant les initiatives du président de la Russie relatives à la création d'un réseau de centres nucléaires internationaux homologués par l'Agence internationale de l'énergie atomique, a déclaré le chef de la diplomatie russe.

    Lire aussi:

    Pyongyang dit rester attaché au principe de non-prolifération nucléaire
    Moscou exhorte les USA à rapatrier leurs armes nucléaires déployées en Europe
    «La demi-vie»: l’avenir du monde polycentrique nucléaire s’annonce sombre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik