Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Moody's optimiste sur les émetteurs publics russes

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 30 mars - RIA Novosti. L'agence de notation Moody's, la première à attribuer à la Russie une note d'investissement, a également été la première à accorder la note A1 aux obligations d'un émetteur russe, la Banque pour le commerce extérieur (Vneshtorgbank), qui a placé des euro-obligations à trois ans libellées en roubles pour 300-500 millions de dollars.

    Selon le quotidien Biznes, la même émission a reçu une note de l'agence Fitch, de trois degrés plus basse : BBB. Les analystes estiment que Moody's a une prédilection pour une nouvelle méthode de calcul qui permet d'attribuer des notes élevées aux titres des sociétés publiques.

    "Les agences attribuent des notes plus élevées aux titres émis en monnaie nationale (la note de Moody's pour les euro-obligations ordinaires de Vneshtorgbank est A-2). On estime que la probabilité de remboursement par un émetteur russe de sa dette en roubles est plus élevée que la probabilité d'accomplissement de ses obligations en monnaie étrangère", explique un analyste de la société d'investissement Aton, Alexéi You.

    On peut continuer à servir les comptes de la population et se déclarer en cessation de paiement sur les emprunts extérieurs et mettre en faillite la banque, préviennent les experts. "Je ne crois pas qu'en cas de défaut de paiement l'Etat donne de l'argent à Vneshtorgbank pour qu'elle puisse honorer ses obligations", affirme un analyste du groupe Renaissance Capital, Pavel Mamaï. Dans le cas de Vneshtorgbank la note ne reflète pas tout le risque de ses titres, acquiesce un expert de la société d'investissement Troïka -Dialogue, Alexandre Koudrine.

    Les opérateurs du marché ne pensent pas que maintenant les notes d'une catégorie plus élevée soient également accessibles à d'autres émetteurs russes. Mikhaïl Galkine, de la banque d'investissement Trust soutient que la note A1 peut également être attribuée à la Banque d'Epargne. Pour d'autres emprunteurs, cette catégorie restera inaccessible, ajoute Pavel Mamaï.

    Lire aussi:

    Moody's revoit la perspective de la note souveraine de la Russie
    Moody's abaisse la note de la dette chinoise au niveau du Japon
    S&P maintient la note de la Russie, signe «positif» pour Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik