Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Lutte antiterroriste: nouvelles initiatives russes dans le cadre du G8 (interview)

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    NEW DELHI, 30 mars - Larissa Saïenko, RIA Novosti. La Russie avancera de nouvelles initiatives de lutte contre le terrorisme lors de sa présidence du G8, a indiqué dans une interview à RIA Novosti le directeur adjoint du Département de l'information et de la presse du MAE russe Vladimir Ivanov.

    En premier lieu, il s'agit de maintenir le rôle coordinateur des Nations Unies et d'appeler à harmoniser les législations antiterroristes, a précisé le responsable.

    Moscou promouvra également l'idée de la coopération entre la société civile et les structures de l'Etat en vue de démanteler le système de financement de l'extrémisme.

    Un forum international des milieux d'affaires, de représentants de la société civile et des structures de l'Etat pourrait être organisé à Moscou en septembre. "Nous estimons que sans la société civile, il est impossible de lutter efficacement contre ce mal. En outre, il importe de s'appuyer sur les milieux d'affaires pour empêcher le financement international des organisations terroristes", a indiqué M. Ivanov.

    La Russie envisage également d'évoquer le problème du trafic international de stupéfiants, la source essentielle de financement du terrorisme. Au cours de ces dernières années, les surfaces d'ensemencement de pavot somnifère se sont multipliées par 20, ce qui exige une riposte internationale coordonnée et urgente, a souligné le diplomate.

    Moscou salue le procès des "filières tchétchènes" initié en France contre 20 personnes ayant participé à des formations terroristes en Tchétchénie, selon lui.

    La Russie appelle à mieux comprendre que le terrorisme n'est pas un problème intérieur d'un pays ou d'un autre, mais un mal universel, a fait ressortir le responsable. L'extrémisme mêlé à la prétendue "lutte pour la liberté" est un mélange explosif dont l'utilisation aujourd'hui en Irak a des conséquences gravissimes, selon lui.

    Vladimir Ivanov est arrivé dans la capitale indienne pour participer à une "table ronde" bipartite organisée par le Centre russe de la science et de la culture de New Delhi.

    Lire aussi:

    Après l’attentat de l’Opéra, les Tchétchènes en France, «objets de méfiance»?
    Les BRICS appellent à créer une large coalition antiterroriste
    Ramzan Kadyrov commente les attaques dont des policiers tchétchènes ont été la cible
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik