Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    L'Il-86 sera modernisé selon les standards de l'UE

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 8 juin - RIA Novosti. L'Il-86 russe pourra prochainement assurer des vols vers les pays européens, écrit le quotidien Biznes.

    AK Iliouchine et NPO Satourn proposent aux compagnies aériennes d'installer sur leurs appareils de nouveaux moteurs conformes aux impératifs modernes. De l'avis des acteurs du marché le nouveau propulseur prolongera de dix ans la durée de vie des avions.

    Selon le premier directeur général adjoint de AK Iliouchine, Youri Youdine, le moteur D-30KP Bourlak est conforme aux exigences du chapitre 4 de l'Organisation internationale de l'aviation civile concernant le bruit et les émissions gazeuses de l'OIAC 2004 et ses ressources sont de 20.000 heures.

    Les Il-86 ne peuvent plus voler en Europe depuis 2004, date à laquelle les exigences concernant le bruit et les émissions (de substances nocives) avaient été durcies. En Russie des Il-86 sont exploités par Aeroflot, S7 (anciennement Sibir), Ouralskie avialinii, KrasAir, GTK Rossia et Atlant-Soyouz.

    Les acteurs du marché émettent des avis différents sur l'efficacité de la remotorisation du Il-86. Un représentant d'une compagnie aérienne a déclaré qu'il ne voyait aucun intérêt à ce projet. "Le Il-86 consomme trop de kérosène, aujourd'hui les compagnies s'efforcent dans la mesure du possible d'acheter des avions économiques", a indiqué cette source.

    D'autres acteurs du marché se montrent intéressés au projet. Aeroflot et S7 ont annoncé qu'elles envisageaient la modernisation de leurs appareils. "Si le projet est lancé, nous l'appuierons", a-t-on dit à Atlant-Soyouz. Selon un responsable de la compagnie la modernisation en question permettrait d'exploiter les appareils pendant dix ans encore. Quant au directeur d'Ouralskie avialinii, Sergueï Skouratov, il estime que l'intérêt porté au projet sera fonction du coût de la remotorisation. "Si le prix nous convient, nous obtiendrons un excellent appareil. Son exploitation sera avantageuse même sur les lignes régulières desservant l'Europe", souligne Sergueï Skouratov.

    Le service de presse de NPO Satourn a annoncé que le prix d'un moteur D-30KP Bourlak serait de 1,3 million de dollars. De l'avis d'Oleg Panteleev, analyste d'Aviaport, la remotorisation d'un avion reviendrait au total à 6,5 millions de dollars. L'expert estime que les compagnies aériennes voudront attendre que l'Il-86 doté de moteurs D-30KP soit homologué avant de passer des commandes.

    Lire aussi:

    L'armée russe s'équipe de son premier avion-cargo Il-76MD-M modernisé
    L’atterrissage de feu de l’équipe saoudienne vu depuis un hublot (vidéo)
    La bataille des technologies: qui se dotera le premier d'un chasseur de 5e génération?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik