Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Troisième mandat: le président de la Douma opposé à d'éventuels amendements à la Constitution

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    "On ne peut pas modifier la Constitution pour un homme en particulier", a déclaré le président de la Douma.

    MOSCOU, 8 juin - RIA Novosti. Boris Gryzlov, président de la Douma (chambre basse du parlement russe), s'est prononcé jeudi devant les journalistes contre d'éventuels amendements à la Constitution permettant au président russe d'être réélu pour un troisième mandat.

    Les médias ont fait savoir, se référant à des sondages, que 59% des Russes étaient favorables à la réélection de Vladimir Poutine pour un troisième mandat.

    "On ne peut pas modifier la Constitution pour un homme en particulier", a déclaré le président de la Douma.

    Selon la Constitution, aucun candidat n'a le droit d'être élu plus de deux fois d'affilée, a rappelé Boris Gryzlov.

    "Vladimir Poutine pourra être élu pour un troisième mandat présidentiel, mais une autre fois. Telle sera notre position", a-t-il dit.

    Répondant à la question des journalistes de savoir si un référendum pouvait avoir lieu en Russie sur la question du troisième mandat, Boris Gryzlov a déclaré: "Je défends la position de la majorité parlementaire: nous veillerons au respect de la Constitution en vigueur".

    "Cette position a été maintes fois répétée lors des réunions de la fraction Russie unie", a affirmé Boris Gryzlov.

    Lire aussi:

    Les Forces aérospatiales russes assurent la paix dans l’espace
    Kiev refuse la proposition d’interdire les tirs contre des ouvrages civils dans le Donbass
    Le Donbass approuve la proposition de Poutine sur des forces de maintien de la paix
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik