Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La liste nationale des réseaux terroristes pourrait s'allonger (FSB)

    Russie
    URL courte
    0 311

    Selon le Service fédéral de sécurité de Russie (FSB), la liste nationale des organisations terroristes pourrait prochainement s'allonger, annonce la Rossiskaïa gazeta dans sa livraison de mardi.

    MOSCOU, 8 août - RIA Novosti. Selon le Service fédéral de sécurité de Russie (FSB), la liste nationale des organisations terroristes pourrait prochainement s'allonger, annonce la Rossiskaïa gazeta dans sa livraison de mardi.

    Interrogé par ce quotidien, le général Youri Sapounov, chef du département du FSB chargé de la lutte contre le terrorisme international, a indiqué que l'insertion ou l'exclusion d'organisations de cette liste était un processus permanent.

    "C'est en permanence que nos agents prennent possession et traitent des informations sur les phénomènes terroristes en Russie. Voilà pourquoi la liste en question pourrait s'allonger sous peu".

    La Rossiskaïa gazeta publie une liste de 17 organisations qualifiées de terroristes par la Cour suprême de Russie.

    Ces réseaux ont pour noms Forces unifiées des modjaheds du Caucase, Congrès des peuples d'Itchkerie et du Daghestan, Baza (Al-Qaida), Guerre sacrée, Asbat al-Ansar, Groupe islamique (Al-Gamaa), Frères musulmans, Parti de la libération islamique, Lachar I-Taiba, Groupe islamique (Djamaat), mouvement Taliban, Parti islamique du Turkestan, Société des réformes sociales, Société de la renaissance du patrimoine islamique, Maison des deux saints, Djihad islamique et Djound ash-Sham.

    "A ce jour ces 17 structures sont considérées comme les plus dangereuses pour la Russie. Si beaucoup d'entre elles n'ont pas pris corps dans notre pays, par exemple le Mouvement islamique d'Ouzbékistan, leur activités de sape s'étendent à l'ensemble du territoire russe", lit-on dans l'article.

    Dans le même temps son auteur relève que des organisations universellement connues comme le Hamas et le Hezbollah ne figurent pas sur la liste nationale russe étant donné que, selon le général Youri Sapounov, elles n'ont pas été impliquées dans une activité terroriste visant la Russie et qu'elles n'opéraient pas en territoire russe.

    Lire aussi:

    Élargir la liste des groupes terroristes, pratique pour justifier l’interventionnisme US
    Douze terroristes du groupe Djihad islamique interpellés à Kaliningrad
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik