Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Proche-Orient: la Russie propose à l'ONU d'adopter une résolution intermédiaire sur un cessez-le-feu

    Russie
    URL courte
    0 0 01

    La Russie propose au Conseil de sécurité de l'ONU d'adopter une résolution intermédiaire sur un cessez-le-feu humanitaire au Liban, a annoncé mardi à Moscou le vice-ministre russe des Affaires étrangères Andreï Denissov.

    MOSCOU, 8 août - RIA Novosti. La Russie propose au Conseil de sécurité de l'ONU d'adopter une résolution intermédiaire sur un cessez-le-feu humanitaire au Liban, a annoncé mardi à Moscou le vice-ministre russe des Affaires étrangères Andreï Denissov.

    "Nous considérons qu'il faut adopter une brève résolution intermédiaire du Conseil de sécurité de l'ONU sur un cessez-le-feu humanitaire, si des divergences persistent autour du projet de résolution actuel", a noté M.Denissov devant les journalistes.

    L'essentiel est d'arriver à un consensus au sein du Conseil de sécurité sur un cessez-le-feu immédiat et le règlement du conflit, a indiqué le diplomate russe.

    "Il faut que tous ceux qui participent à l'élaboration de la résolution fassent preuve de volonté politique nécessaire. La Russie assume sa part de responsabilité en tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU dans cette situation", selon lui.

    "Malheureusement, le Conseil de sécurité tarde à réagir à cette crise aiguë. Nous avons donc considéré le projet de résolution franco-américain comme un pas en avant, d'autant plus qu'il prend en compte l'exigence russe de décréter un cessez-le-feu immédiat", a dit M.Denissov.

    La partie russe est persuadée que le mécanisme de règlement du conflit doit être approuvé par toutes les parties.

    "Le gouvernement libanais de Fouad Siniora a formulé une série de remarques qu'il faut prendre en considération sinon on risque d'adopter encore une résolution inefficace comme on l'a déjà fait dans le passé", a souligné le vice-ministre russe.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik