Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Le légendaire sous-marin soviétique K-19 sera transformé en musée

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    Le multimillionnaire letton Vladimir Romanov a acheté le sous-marin soviétique K-19 qui doit sa renommée au film hollywoodien de Kathryn Bigelow avec la participation de Harrisson Ford.

    MOSCOU, 4 septembre - RIA Novosti. Le multimillionnaire letton Vladimir Romanov a acheté le sous-marin soviétique K-19 qui doit sa renommée au film hollywoodien de Kathryn Bigelow avec la participation de Harrisson Ford.

    Ce submersible soviétique auquel un malencontreux accident avait failli provoquer une conflagration nucléaire a pu être sauvé par Vladimir Romanov quelques semaines seulement avant d'être démantelé, annonce le quotidien d'affaires Vzgliad.

    Toutefois, Romanov n'a pas réussi à acquérir le submersible dans son intégralité du moment que les lois et les traités internationaux prohibent la vente de bâtiments de guerre à des particuliers. Pour cette raison, le multimillionnaire n'a pu qu'acheter un secteur dépourvu d'armements, long de 9 mètres et haut de 11.

    Vladimir Romanov entend transformer le K-19 en musée et l'ancrer à Moscou.

    Le 4 juillet 1961, pendant les exercices "Cercle polaire", alors que le sous-marin commandé par le capitaine de frégate Nikolaï Zateev naviguait dans l'océan Atlantique, un grave accident était survenu au réacteur. Huit marins avaient trouvé la mort. L'accident s'était produit à proximité du littoral nord-américain et Washington aurait pu interpréter une explosion comme une frappe portée par l'Union soviétique. De 1966 à 1969, Vladimir Romanov avait servi comme cuistot à bord de ce sous marin. "Ce submersible m'est très cher, dit-il. Je voulais le sauver pour l'histoire universelle en qualité de symbole des héros qui avaient prévenu la Troisième Guerre mondiale".

    L'historien Alexandre Nikichine, directeur du projet de reconstitution du sous-marin, a déclaré que le K-19 allait être retapé et acheminé à Moscou. Il est prévu d'exposer à l'intérieur des objets qui évoqueront son histoire. Un club de sous-mariniers y fonctionnera également. Selon lui, le coût du projet est évalué à plus d'un million de dollars.

    Le K-19 est le premier sous-marin nucléaire lance-engins soviétique, le pavillon de la marine de guerre soviétique y avait été hissé à la fin de l'année 1960. Au cours de son exploitation, cette unité a connu toutes sortes d'accidents, depuis des collisions et jusqu'à des compressions de la coque extérieure, si bien que les marins soviétiques l'avaient baptisée "Hiroshima flottant". Le K-19 avait connu son plus grave accident au mois de février 1972, quand un incendie avait causé la mort de 28 marins.

    Lire aussi:

    Massifs, silencieux, rapides… les meilleurs sous-marins du monde
    Comment les sous-marins soviétiques ont réalisé le rêve de Jules Verne
    Premiers et uniques: les records battus par la flotte sous-marine russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik