Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Envoi d'un bataillon russe du génie au Liban fin septembre - début octobre (ministre)

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0

    Un bataillon russe du génie sera envoyé au Liban fin septembre - début octobre, a confirmé aux journalistes mercredi le vice-premier ministre russe et ministre de la Défense, Sergueï Ivanov.

    NIJNI NOVGOROD, 13 septembre - RIA Novosti. Un bataillon russe du génie sera envoyé au Liban fin septembre - début octobre, a confirmé aux journalistes mercredi le vice-premier ministre russe et ministre de la Défense, Sergueï Ivanov.

    L'effectif du bataillon sera de 350-400 hommes, tous des engagés sous contrat; deux pelotons de sécurité devraient l'accompagner vu les dangers d'un séjour au Liban, selon lui.

    Le contingent du ministère russe de la Défense ne participera pas à l'opération de maintien de la paix des Nations Unies, il est envoyé au Liban dans le cadre des accords intergouvernementaux bilatéraux, a rappelé le ministre.

    Les militaires russes resteront au Liban trois à quatre mois et participeront à la reconstruction de l'infrastructure du pays détruite au cours du conflit israélo-libanais.

    Un groupe de reconnaissance composé de 16 officiers du ministère russe de la Défense et de responsables des ministères des Transports et des Affaires étrangères est arrivé mercredi au Liban pour déterminer le lieu de déploiement des troupes, évaluer les dégâts et les capacités des ports, ainsi que la quantité de moyens nécessaires pour les travaux de reconstruction, a également rappelé M. Ivanov.

    La Russie envisage de construire au Liban cinq ponts flottants.

    Au cours de la récente guerre, une centaine de ponts et une soixantaine de routes ont été détruits au Liban. Le dommage causé à ce pays est évalué à plusieurs milliards de dollars. Selon les spécialistes des Nations Unies, le conflit armé qui a duré plus d'un mois a annihilé les résultats des quinze dernières années de développement économique du pays.

    Lire aussi:

    En visite à Moscou, le PM libanais espère parvenir à un accord sur l’achat d’armes russes
    Beyrouth compte renforcer ses liens économiques avec Moscou
    Pourquoi les sanctions US contre le Hezbollah inquiètent tant les Libanais?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik