Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Les règles d'enregistrement des ONG occidentales sont raisonnables (député)

    Russie
    URL courte
    0 10
    MOSCOU, 19 octobre - RIA Novosti. Les règles d'enregistrement des organisations non gouvernementales occidentales ne sont pas excessives, a estimé jeudi le président du comité de la Douma pour les affaires internationales Konstantin Kossatchev.

    "Je pense que l'organisation Human Rights Watch et d'autres encore ont accordé trop de crédit aux paroles de l'écrivain classique Saltykov-Chtchedrine qui estimait que l'inexécution des lois russes compensait leur sévérité. Si cette ONG a cru qu'il en est ainsi, elle a eu tort", a noté le député donnant son avis sur la situation concernant cette ONG.

    "Les modalités de réenregistrement de ces ONG ne sont pas non plus excessives", a souligné le député.

    Selon M. Kossatchev, si certaines ONG ont envie de "faire du scandale", c'est leur droit, mais elles en assument la responsabilité.

    Pour les organisations qui sont prêtes à travailler, les exigences de la loi ne sont pas exorbitantes, a répété le député.

    "Nous insisterons sur la transparence des activités des ONG", a-t-il noté.

    Le président du comité de la Douma a rappelé que la loi russe sur les ONG a été adoptée compte tenu des recommandations du Conseil de l'Europe et que son élaboration a été menée compte tenu de l'avis des experts de cette organisation.

    Il s'agit d'une loi extrêmement importante et sa mise en �uvre est constamment contrôlée par les parlementaires. La partie russe est reconnaissante envers le Conseil de l'Europe pour son concours, a encore ajouté M. Kossatchev.

    Lire aussi:

    Migrants: Génération identitaire s’explique sur l’affaire des bateaux
    Égypte: la France complice de la «répression»… ou de la «guerre contre le terrorisme»?
    Radio Sputnik: Les infos du 18 avril 2018!
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik