Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Volcan en éruption au Kamtchatka: un nuage de cendres de plus de 100 km

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    PETROPAVLOVSK-KAMTCHATSKI (Russie), 29 janvier - RIA Novosti. Un nuage de cendres formé par l'éruption du volcan Chiveloutch qui s'est réveillé en décembre dernier sur la presqu'île russe du Kamtchatka, en Extrême-Orient, s'est étendu dimanche jusqu'à plus de 100 km à l'est du pic.

    Le volcan a craché deux colonnes de gaz et de cendres à 3.500 m d'altitude, a précisé à RIA Novosti la cellule locale du Service géophysique de l'Académie russe des sciences.

    L'activité sismique dans les environs du Chiveloutch a quelque peu diminué, notent des spécialistes, mais des images satellites révèlent une anomalie thermale dont la température atteint 63°C dans la zone du dôme actif.

    Le volcan Chiveloutch, d'une hauteur de 3.283 m, s'est réveillé le 5 décembre dernier après une année de calme. Depuis, certains jours, des colonnes de gaz et de cendres surplombent le pic.

    Une couche de cendres recouvre le pied du volcan, et en cas de vent du sud-ouest une pluie volcanique constituée de particules magmatiques de 2 mm de diamètre s'abat sur le village de Klioutchi, dans le district d'Oust-Kamtchatsk, à 50 km du volcan.

    Le Chiveloutch ne représente aucune menace pour les localités de la région, mais les nuages de cendres qui s'étirent à des centaines de kilomètres risquent de perturber l'aviation. Enfin, les cendres volcaniques peuvent provoquer des intoxications chez les hommes et les animaux.

    Lire aussi:

    Kamtchatka: un volcan crache des cendres à 12 km d’altitude
    Quels sont ces volcans voyous qui menacent les avions?
    Le panache de cendres d’un volcan risque d’ensevelir deux villages russes (vidéo)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik