Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Elections régionales de Krasnoïarsk: un avant-goût des législatives nationales (experts)

    Russie
    URL courte
    0 0 10
    MOSCOU, 16 avril - RIA Novosti. Les préférences exprimées par les électeurs aux élections qui ont eu lieu dans le territoire de Krasnoïarsk permettent de pronostiquer les résultats des prochaines élections de décembre à la Douma (chambre basse du parlement russe), estiment les experts politiques interrogés par RIA Novosti.

    D'après les données préalables, aux élections au parlement de Krasnoïarsk, le parti Russie unie a recueilli 42,5%, le KPRF (Parti communiste de la Fédération de Russie), 20,3%, le parti Russie Juste, 12,4%, le LDPR (Parti libéral-démocrate de Russie), 11,75% et le SPS (Union des forces de droite), 7,25%.

    "Le territoire de Krasnoïarsk a toujours été un révélateur des tendances dans l'ensemble du pays, car ses résultats électoraux sont, en règle générale, proches de ceux de la Russie dans son ensemble", a déclaré à RIA Novosti Dmitri Orechkine, chef du groupe d'études sociologiques Merkator.

    Selon lui, les élections régionales ont des traits particuliers, c'est pourquoi "les prévisions doivent être prudentes".

    Dmitri Orechkine a qualifié les résultats enregistrés par le parti Russie unie de conformes aux attentes des experts et a prédit une diminution du soutien dont bénéficiera ce parti au fur et à mesure de l'approche des élections de décembre à la Douma.

    "Russie unie peut recueillir, au mieux, 40% des voix", estime-t-il.

    Selon les estimations de l'expert, Russie Juste n'a pas su profiter judicieusement de son potentiel, y compris la "ressource administrative", c'est pourquoi ses résultats sont assez "pâles".

    Dmitri Orechkine a qualifié les résultats du LDPR de "normaux" et la représentation du SPS au parlement territorial, de "succès".

    De l'avis de Boris Makarenko, directeur adjoint du Centre de technologies politiques, "les élections de Krasnoïarsk confirment la tendance qui s'est esquissée en mars : quatre partis entrent au parlement, la situation du cinquième est problématique.

    Lire aussi:

    Lutte antiterroriste en Russie: 10 fois moins d’attentats en cinq ans
    Weekend sur un matelas pneumatique: un touriste endormi se réveille en mer de Krasnoïarsk
    Grâce à Bloomberg, le porte-parole du Kremlin a appris qui est le successeur de Poutine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik