Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Coup de grisou dans une mine sibérienne en mars : 42 responsables, selon la commission d'enquête

    Russie
    URL courte
    0 0 10
    NOVOKOUZNETSK (Sibérie du Sud), 17 mars - RIA Novosti. L'enquête officielle a permis d'établir la responsabilité de 42 personnes pour le coup de grisou dans la mine de charbon Oulianovskaïa, en Sibérie du Sud, le 19 mars dernier, a annoncé mardi le directeur adjoint du Service fédéral de contrôle technique, Nikolaï Koutiine.

    "La commission du Rostechnadzor a établi la responsabilité de 42 personnes pour cet accident qui a fait 108 morts. Huit responsables ont été tués dans l'explosion", a expliqué le chef de la commission d'enquête.

    Ces données ont déjà fait l'objet d'un rapport présenté au gouvernement, a-t-il précisé.

    Rendant publics les résultats officiels de l'enquête, le directeur du Service, Konstantin Poulikovski, a annoncé mardi que les capteurs de méthane dans la mine avaient été réajustés à des valeurs minimisées de teneur en méthane de l'air de la mine.

    "Le coup de grisou s'explique par le fait que les appareillages britanniques dans la mine n'ont pas fonctionné suite à une intervention sur les capteurs et les serveurs. La teneur réelle en méthane a été minimisée. Nous avons soumis les matériaux collectés à l'examen du parquet, c'est aux organes judiciaires d'agir", a encore indiqué le directeur de Rostechnadzor.

    Lire aussi:

    Le pergélisol sous-marin du plateau arctique fond plus vite qu'on ne le pensait
    Iran: plus de 20 mineurs tués dans une explosion
    Une mine marine de 1.065 kg découverte en plein cœur de Saint-Pétersbourg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik