Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Marche du désaccord: le Kremlin réclame une enquête sur les abus des forces de l'ordre

    Russie
    URL courte
    Manifestations à Moscou (11)
    0 0 01

    Une enquête doit être effectuée sur les abus des policiers au cours de la "Marche du désaccord" qui s'est tenue ce dernier week-end à Moscou et à Saint-Pétersbourg, estime Sergueï Iastrjembski, assistant du président russe.

    MOSCOU, 17 avril - RIA Novosti. Une enquête doit être effectuée sur les abus des policiers au cours de la "Marche du désaccord" qui s'est tenue ce dernier week-end à Moscou et à Saint-Pétersbourg, estime Sergueï Iastrjembski, assistant du président russe.

    "Il convient d'effectuer une enquête sur ceux qui ont outrepassé leurs fonctions. Cela concerne avant tout le comportement envers les journalistes", a-t-il indiqué, répondant mardi à une question des représentants des médias.

    Des dizaines de participants à la "Marche du désaccord" ont été interpellés pour toutes sortes d'infractions à Moscou et à Saint-Pétersbourg.

    "Ce sont les organisateurs de ces actions qui se sont placés, eux-mêmes et tous ceux qui ont participé à cette marche, dans la situation d'une réaction des forces de l'ordre", a avancé Sergueï Iastrjembski.

    "A mon avis, ils l'ont fait avant tout pour figurer pendant quelques jours à la une des médias européens", a-t-il ajouté.

    Il a rappelé également que l'Etat avait fait tout ce qui était nécessaire au bon déroulement de cette action, réservant notamment des endroits appropriés.

    "Ce qui s'est produit à Moscou a lieu dans tous les pays lorsque les itinéraires des manifestations sont perturbés. Cela est arrivé, sous telle ou telle forme, à Berlin ou à Dresde, au cours de marches de l'extrême-droite. On l'a aussi observé récemment à Budapest, à Milan et dans les environs de Paris", a rappelé Sergueï Iastrjembski.

    Dossier:
    Manifestations à Moscou (11)

    Lire aussi:

    Kremlin: des adolescents payés pour participer à la manifestation à Moscou
    Le trafic du métro de Saint-Pétersbourg rétabli après l’explosion
    Lavrov qualifie de «double standard» la réaction de l’Occident sur la manif à Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik