Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Gorbatchev condamne les "marches du désaccord"

    Russie
    URL courte
    0 2 0 0

    Les "marches du désaccord", une série de manifestations de l'opposition organisées le week-end dernier, constituent une tentative de déstabiliser la situation en Russie, a déclaré mardi à Moscou l'ex-président soviétique Mikhaïl Gorbatchev.

    MOSCOU, 17 avril - RIA Novosti. Les "marches du désaccord", une série de manifestations de l'opposition organisées le week-end dernier, constituent une tentative de déstabiliser la situation en Russie, a déclaré mardi à Moscou l'ex-président soviétique Mikhaïl Gorbatchev.

    "Quelqu'un veut embrouiller la situation dans le pays pour le déstabiliser", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse.

    Ces "marches" sont organisées pour intimider la société, ce qui est absolument intolérable, a-t-il estimé.

    "Nous devons en tirer des conclusions et dire à ceux qui sèment la peur qu'ils commettent des actes inadmissibles", a déclaré M. Gorbatchev, en soulignant que sa propre philosophie allait à l'encontre de celle des organisateurs de ces actions.

    L'ex-président soviétique a appuyé la politique du président russe Vladimir Poutine en soulignant que ce dernier avait beaucoup oeuvré pour stabiliser la situation dans le pays.

    "Je soutiens tout ce que M. Poutine fait et tout ce qu'il a fait pendant toutes ces années. Il a beaucoup oeuvré pour mettre le cap sur la modernisation", a souligné M. Gorbatchev.

    Evoquant la publication récente d'un rapport du département d'Etat américain sur la démocratie dans le monde mettant du doigt la Russie, M. Gorbatchev a appelé à accueillir les critiques de façon appropriée sans y attacher trop d'importance. "On peut toujours trouver des prétextes pour critiquer. Les Etats-Unis ont aussi de quoi les critiquer", a-t-il rappelé.

    Interrogé sur la création par le département d'Etat américain de groupes d'influence qui cherchent à gérer les processus politiques en Russie, l'ancien numéro un soviétique l'a dénoncé comme une ingérence dans les affaires intérieures de la Russie.

    Lire aussi:

    Poutine évoque l’erreur commise par Gorbatchev envers l’Otan
    Mikhaïl Gorbatchev déplore «la perte de tous les repères» dans la politique internationale
    Poutine de nouveau parmi les personnes les plus influentes du monde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik