Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Russie: la police était conforme à la loi, coupant court aux "marches du désaccord" (Intérieur)

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0

    Conformément à la loi, les forces de l'ordre devaient couper court aux "marches du désaccord" non autorisées à Moscou, Saint-Pétersbourg et Nijni-Novgorod, a noté samedi lors d'un point de presse à RIA Novosti Valeri Gribakine, porte-parole du ministère russe de l'Intérieur.

    MOSCOU, 21 avril - RIA Novosti. Conformément à la loi, les forces de l'ordre devaient couper court aux "marches du désaccord" non autorisées à Moscou, Saint-Pétersbourg et Nijni-Novgorod, a noté samedi lors d'un point de presse à RIA Novosti Valeri Gribakine, porte-parole du ministère russe de l'Intérieur.

    Il a signalé que les organisateurs de ces meetings et marches "du désaccord" avaient sciemment exagéré le nombre prévu de manifestants dans leurs préavis.

    Qui plus est, ils choisissaient pour leurs manifestations justement ces zones des centres-villes où cela risquait de créer une tension et des difficultés pour la vie des citadins. Selon M. Gribakine, pratiquement dans tous les cas, l'administration des villes proposait d'autres endroits plus adaptés pour organiser de tels rassemblements également aux centres-villes.

    Le 24 mars dernier, la "marche du désaccord" non autorisée à Nijni-Novgorod s'est déroulée de surcroît selon un itinéraire non concerté, ce qui est déjà une sérieuse violation de la législation en vigueur, a poursuivi le porte-parole du ministère russe de l'Intérieur.

    "En agissant ainsi les participants à la "marche du désaccord" ont violé la loi fédérale, et la police a tout bonnement été obligée de couper court à cette manifestation, comme le veut justement la loi en vigueur", a souligné Valeri Gribakine.

    Lire aussi:

    Manif non-autorisée: exprimer son opinion «ne crée aucun danger», les provocations si
    Kremlin: des adolescents payés pour participer à la manifestation à Moscou
    Kremlin: des preuves que les manifestants de Moscou ont été «induits en erreur» existent
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik