Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Bouchehr: Moscou et Téhéran adoptent un plan d'action

    Russie
    URL courte
    0 1 0 0

    La Russie et l'Iran ont concerté un plan d'action en vue de stabiliser le financement des travaux de construction de la centrale nucléaire de Bouchehr, a déclaré dimanche dernier à RIA Novosti la porte-parole du constructeur nucléaire russe Atomstroyexport, Irina Essipova.

    MOSCOU, 23 avril - RIA Novosti. La Russie et l'Iran ont concerté un plan d'action en vue de stabiliser le financement des travaux de construction de la centrale nucléaire de Bouchehr, a déclaré dimanche dernier à RIA Novosti la porte-parole du constructeur nucléaire russe Atomstroyexport, Irina Essipova.

    "Une nouvelle série de négociations russo-iraniennes menées en vue de faire aboutir la construction de la centrale nucléaire de Bouchehr a pris fin aujourd'hui à Moscou. Ces pourparlers intenses ont débouché sur la signature d'un protocole prévoyant un plan d'action destiné à stabiliser le financement des travaux", a indiqué Mme Essipova.

    Les consultations russo-iraniennes doivent se poursuivre en mai prochain à Téhéran.

    La construction de la centrale nucléaire de Bouchehr a été lancée en 1975 par l'Allemagne qui la menait sous le contrôle de l'AIEA. En 1995, la Russie et l'Iran ont signé un contrat portant sur l'achèvement des travaux de construction de la première pile de Bouchehr. Le chantier devait initialement prendre fin le 8 juillet 1999, mais la mise en service de la centrale a été reportée à cinq reprises.

    A la mi-janvier 2007, l'Iran a suspendu le financement du chantier en remettant en cause le calendrier des travaux. A l'issue de négociations ardues qui ont eu lieu en mars dernier à Moscou puis à Téhéran, le constructeur nucléaire russe Atomstroyexport déclarait que Téhéran venait de lui rembourser une partie de la dette.

    Lire aussi:

    Les USA veulent se retirer de l'accord nucléaire et en rendre l’Iran responsable
    «Сonséquences imprévues»: comment les sanctions US contre l'Iran frapperont UE
    Respecter mais riposter: l’Iran met les point sur les i dans le dossier nucléaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik