Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    "OPEP du gaz": Moscou argue de son droit "souverain"

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0

    La Russie a estimé jeudi qu'il avait le droit "souverain" de sceller ou non des alliances pétrolières et gazières avec d'autres pays en réagissant ainsi au projet de loi américain autorisant à poursuivre en justice les Etats membres de cartels apparentés à l'OPEP.

    MOSCOU, 26 avril - RIA Novosti. La Russie a estimé jeudi qu'il avait le droit "souverain" de sceller ou non des alliances pétrolières et gazières avec d'autres pays en réagissant ainsi au projet de loi américain autorisant à poursuivre en justice les Etats membres de cartels apparentés à l'OPEP.

    "La décision de sceller ou non des alliances relève du droit souverain des Etats", a déclaré à RIA Novosti le porte-parole de la diplomatie russe, Mikhaïl Kamynine.

    "Ce n'est pas la première fois que les Etats-Unis tentent d'adopter des lois et de les faire appliquer au-delà du territoire national", a-t-il dit.

    La commission aux affaires juridiques du Sénat américain a approuvé mercredi un projet de loi interdisant aux Etats étrangers de créer des cartels pétroliers ou gaziers susceptibles d'influer sur le marché américain.

    Lire aussi:

    Deux leaders d’importants cartels tués au Mexique près de la frontière US
    L’OPEP maintiendra le gel de la production de pétrole
    Riposte russe aux sanctions avant «le dernier mot» de Trump. Le Kremlin s’explique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik