Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    "OPEP du gaz": Moscou argue de son droit "souverain"

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    La Russie a estimé jeudi qu'il avait le droit "souverain" de sceller ou non des alliances pétrolières et gazières avec d'autres pays en réagissant ainsi au projet de loi américain autorisant à poursuivre en justice les Etats membres de cartels apparentés à l'OPEP.

    MOSCOU, 26 avril - RIA Novosti. La Russie a estimé jeudi qu'il avait le droit "souverain" de sceller ou non des alliances pétrolières et gazières avec d'autres pays en réagissant ainsi au projet de loi américain autorisant à poursuivre en justice les Etats membres de cartels apparentés à l'OPEP.

    "La décision de sceller ou non des alliances relève du droit souverain des Etats", a déclaré à RIA Novosti le porte-parole de la diplomatie russe, Mikhaïl Kamynine.

    "Ce n'est pas la première fois que les Etats-Unis tentent d'adopter des lois et de les faire appliquer au-delà du territoire national", a-t-il dit.

    La commission aux affaires juridiques du Sénat américain a approuvé mercredi un projet de loi interdisant aux Etats étrangers de créer des cartels pétroliers ou gaziers susceptibles d'influer sur le marché américain.

    Lire aussi:

    Les entreprises pétrolières américaines voudraient protéger Poutine contre les sanctions
    Maria Zakharova appelle les USA à ne pas «faire des ronds de jambe» à Kiev
    Interpellation de journalistes russes à Kiev: Moscou adresse deux notes de protestation
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik